NUTS - Nos Univers Très Sexy
11-08-2022, 14:14 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
   Accueil   Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1] 2 3   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: L'idée d'avoir un gosse me dégoûte  (Lu 10537 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
justine.duale
Invité
« le: 01-09-2006, 15:03 »

Déformation du corps, perte de son indépendance, je perçois les gamins comme un fil à la patte et la contrainte suprême.
Non pas que je ne les aime pas : ils sont mignons mais entre 3 et 8 ans, pas plus de 12 minutes, et quand ce ne sont pas les miens.

Alors, le hic, c'est que je me vois pas vieillir SANS. Mais comment assurer la transition entre ce dégoût profond et cette vision du futur?

Toutes vos expériences sont les bienvenues.... Huh ?? blabla
Journalisée
Flibette
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 264

NUTS n'est pas un site de rencontre...


« Répondre #1 le: 01-09-2006, 15:08 »



Alors, le hic, c'est que je me vois pas vieillir SANS. Mais comment assurer la transition entre ce dégoût profond et cette vision du futur?

Peut être laisser du temps au temps, tout simplement!

Tu es jeune et même si tes écrits témoignent d'un esprit réfléchis, peut être que c'est trop tôt. Peut être que l'âge venant tes considérations seront différentes.  Wink
Journalisée

Ne jamais dire jamais...
sunrise
Invité
« Répondre #2 le: 01-09-2006, 15:13 »

Comme Flibette, laisser le temps au temps.

J'étais comme toi, pas pressée. L'impression que le jour où j'aurais des enfants, j'y perdrais ma vie de femme. Et j'ai laissé coulé jusqu'au jour où c'est devenu une évidence. C'était lui qui devait être le père de mes enfants, j'avais envie, besoin d'avoir des enfants.

Donc attend, le jour où ça s'imposera à toi, tu sauras que le moment est venu, et plus rien ne t'angoissera
Journalisée
justine.duale
Invité
« Répondre #3 le: 01-09-2006, 15:17 »

ça me rassure de me dire ça, parce que la perspective d'être bouffée par mes bergers allemands, c'est pas folichon. (non, je ne suis pas zoophile)

C'est vraiment trop triste ces gens qui vieillissent seuls, et perdent leurs amis un par un....

A l'opposé, dans les grandes familles c'est ...vivant.

Je flippe de jamais avoir envie de devenir mère, mais apparemment j'étais pas la seule.. OUf!
Journalisée
sunrise
Invité
« Répondre #4 le: 01-09-2006, 15:29 »

Juste pour rajouter, la déformation du corps n'est que passagère. Et au contraire, ça donne une maturité aux formes après je trouve
Journalisée
atlas
Invité
« Répondre #5 le: 01-09-2006, 15:44 »

Citation
mais sinon, tu sais, pour éviter tout ça, tu peux aussi trouver un homme équipé d'enfants en garde alternée, ils auront déjà un certain âge en principe, et c'est tout bénéf pour tout le monde!

Oui mais non, d'abord y auras la bataille du genre mais tuékitoapouremplacermamaman.  Ca rique d'etre grosse crise de nerf et vaisselle qui fuse meme si c'est un we sur 2. Je sais de quoi je parle ca a commencé comme ca avec ma belle mere maintenant c'est ma meilleure copine, une confidente mais en aucun cas elle  remplace  ma mere.

Citation
Et j'ai passé 8 ans à attendre qu'ils aient grandi en me répétant : "ça ira mieux quand ils seront plus grands."

et 18 ans apres tu galeres encore  Roll Eyes
« Dernière édition: 01-09-2006, 15:59 par globbetrotter » Journalisée
Elkorr
Invité
« Répondre #6 le: 01-09-2006, 16:01 »

Déformation du corps,
Rhaaaa mais il n'y a rien de plus sexy qu'une femme enceinte avec un beau ventre rond!
Puis bonjour la super poitrine  Shocked


perte de son indépendance,
Là y a plus de dommages, mais on fini par s'habituer, enfin j'espère! xxx0078

je perçois les gamins comme un fil à la patte et la contrainte suprême.
Oui mais là tu vois ceux des autres pas les TIENS. Eux ce sont les plus beaux et demande à Apollo si c'est facile après d'imaginer s'en séparer!

Alors, le hic, c'est que je me vois pas vieillir SANS. Mais comment assurer la transition entre ce dégoût profond et cette vision du futur?
Peut être s'abonner à Enfant Magazine  Grin

Toutes vos expériences sont les bienvenues.... Huh ?? blabla

Personnellement j'adore les faire et les voir naîtres, après c'est sur il faut assumer...
Journalisée
justine.duale
Invité
« Répondre #7 le: 01-09-2006, 16:05 »

Personnellement j'adore les faire et les voir naîtres, après c'est sur il faut assumer...

Euh...c pas toi qui les fait....et c'est peut être ce qui t'enthousiasme autant....
Journalisée
Flibette
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 264

NUTS n'est pas un site de rencontre...


« Répondre #8 le: 01-09-2006, 16:13 »

Euh...c pas toi qui les fait....et c'est peut être ce qui t'enthousiasme autant....


J'ai aimé mon corps quand j'ai été enceinte: les rondeurs douces, la sensation de plenitude et une impression de sensualité à toute épreuve. C'est à cette période que ma sexualité a été la plus épanouie avec mon ex mari. Je crois bien que c'est un des rares moments où j'ai vraiment aimé ce corps avec lequel je ne suis pas super copine. J'avais les même sensations de bien être que lorsque je suis en crise "d'anorexie" sauf que là, ce n'était pas lié à un état plus ou moins pathologique.
Bien sur, il n'y a pas que des avantages (Douleurs au dos, mobilité réduite, etc.) et à la fin de la grossesse j'étais bien contente d'être soulagée de tout ce poids à trimballer (sans compte la hate d'enfin découvrir et tenir mon enfant dans mes bras)
Ceci étant, j'avais depuis longtemps l'envie de faire un enfant (ce que Vibi nomme "l'appel du ventre"), c'était "physique".
Journalisée

Ne jamais dire jamais...
Flibette
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 264

NUTS n'est pas un site de rencontre...


« Répondre #9 le: 01-09-2006, 16:23 »

Justine, il me semble que tu évoquais aussi le fait de perdre ton statut de Femme au profit de celui de maman, dans un post hier. Je me trompe? Si non, pourrais-tu développer cet aspect?
Journalisée

Ne jamais dire jamais...
justine.duale
Invité
« Répondre #10 le: 01-09-2006, 16:26 »

Je crois bien que c'est un des rares moments où j'ai vraiment aimé ce corps avec lequel je ne suis pas super copine.

Pour la sensation de plénitude, etc...je comprends, oui.  C'est le ressenti de beaucoup de mes amies, qui avaient un rapport au corps moins compulsif que le mien. J'aime mon corps. Ca fait très égocentrique de dire ça, mais en fait, c plutôt qu'il me rassure sur le fait que ...j'ai quelque chose de bien, d'attractif. Alors la maternité risque d'anéantir ça...au profit d'autre chose certes, mais d'un autre mode de fonctionnement. Dur, d'effacer tous ses repères.

(ça m'est un peu dur de sortir ça, alors, ....soft sur les retours s'il vous plaîiiiiit)

Journalisée
justine.duale
Invité
« Répondre #11 le: 01-09-2006, 16:28 »

Justine, il me semble que tu évoquais aussi le fait de perdre ton statut de Femme au profit de celui de maman, dans un post hier. Je me trompe? Si non, pourrais-tu développer cet aspect?

Oui, mais c'est assez proche du fameux sujet maman / putain... je ne sais pas si je vais pas faire de redites...(?)
Journalisée
Flibette
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 264

NUTS n'est pas un site de rencontre...


« Répondre #12 le: 01-09-2006, 16:30 »

Ca fait très égocentrique de dire ça


Non, tu apprécies ce que tu as à sa juste mesure (j'ai vu la photo  Wink) donc pas de complexesà avoir en disant que tu es une belle fille.

Pour le reste, prends ton temps pour dire les choses si tu en as envie.
Journalisée

Ne jamais dire jamais...
Flibette
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 264

NUTS n'est pas un site de rencontre...


« Répondre #13 le: 01-09-2006, 16:30 »

Oui, mais c'est assez proche du fameux sujet maman / putain... je ne sais pas si je vais pas faire de redites...(?)


Spa grave, les modos feront le ménage!  Grin
Journalisée

Ne jamais dire jamais...
justine.duale
Invité
« Répondre #14 le: 01-09-2006, 16:46 »

ok les filles....

Je sais que c'est un raisonnement vrillé de croire que quand on est mère on n'existe plus. Je ne dis pas que je n'aimerais pas m'en départir mais ça va être long je pense..

Ma mère n'avait pas le courage d'exister par elle-même et elle m'a fait porter le poids de sa non-réalisation personnelle et de sa dépendance à mon père pour m'avoir élevée...En même temps, le discours et les sentiments c'était  : tu es la plus belle chose du monde. C'est magnifique d'avoir des gosses.

Et toi, quand tu deviens en âge tu te dis : et merde. Kesskilfotilfaire? trop de contradictions ancrées.


Journalisée
Pages: [1] 2 3   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2007, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.099 secondes avec 20 requêtes.