NUTS - Nos Univers Très Sexy
26-06-2022, 18:30 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
   Accueil   Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: 1 [2] 3   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: L'idée d'avoir un gosse me dégoûte  (Lu 10296 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Hotllywood
Founder

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 45 779

Looke tout ça...


WWW
« Répondre #15 le: 01-09-2006, 17:01 »

En tant que femme, je vais avoir un peu de mal... Cheesy

En tant que male, les formes rondes des filles enceintes sont un comble de sexitude.

En tant que pro assurant le SAV du post partum (rééd apres accouchement) la réponse est oui! Ca esquinte les filles.
Plus ou moins, ca depend grandement de l'élasticité de ta peau. Plus ou moins de vergetures, les nichons qui changent forcement, donc oui: 9 femmes sur 10 en portent les traces.

En tant que male ca ne me derange pas. Mais je ne suis pas toi, et je ne peux pas me mettre dans ta tete.
Il serait interressant de rapprocher ce que tu decris (degradation du corps) avec ce que tu penses du vieillissement en général.
En as tu peur?

J'ajoute une reflexion purement perso qui n'est pas un jugement: une belle nana reste belle en vieillissant, par contre une fille qui use d'artifices pour etre belle non de toute façon. 
Journalisée

____________________________________Surboomer________________________________
Flibette
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 264

NUTS n'est pas un site de rencontre...


« Répondre #16 le: 01-09-2006, 17:09 »

ok les filles....

Je sais que c'est un raisonnement vrillé de croire que quand on est mère on n'existe plus. Je ne dis pas que je n'aimerais pas m'en départir mais ça va être long je pense..

Ma mère n'avait pas le courage d'exister par elle-même et elle m'a fait porter le poids de sa non-réalisation personnelle et de sa dépendance à mon père pour m'avoir élevée...En même temps, le discours et les sentiments c'était  : tu es la plus belle chose du monde. C'est magnifique d'avoir des gosses.

Et toi, quand tu deviens en âge tu te dis : et merde. Kesskilfotilfaire? trop de contradictions ancrées.




T'inquiète, j'ai eu un peu le même modèle de mère... Pour la blaguounette (je crois l'avoir déjà dit quelque part) elle a sorti à mon père lorsque je suis née "J'ai eu ce que je voulais, tu peux te casser maintenant"! Sympa, non?!
Comme la tienne, elle a toujours eu un discours très positif sur les enfants (merveilleux, fantastique, etc.) tout en adoptant un comportement de Mère Térésa façon martyre.
La seule différence, c'est qu'elle n'a jamais verbalisé le fait qu'elle me tenait pour coupable de cet unique statut de mère. Elle a toujours eu un discours plus diffus, ambigu mais que j'ai toujours ressenti comme une forme d'accusation. (En prime, j'ai la bonne idée d'être fille unique!  Grin)

Résultat, au lieu de partir dans une direction diamétralement opposée à sa position (être femme/ putain) comme toi je suis partie sur la même ligne de conduite qu'elle (je suis mère avant tout). Jusqu'au jour où je me suis rendu compte que les choses ne se posaient pas en "être mère" OU "être femme" mais plutôt en "être femme" ET " être mère" sans qu'il y ai d'incompatibilité manifeste. Mais, en effet, c'est un cheminement qui prend du temps, plus ou moins long selon les personnes. (Et puis, entre le moment où tu en prends conscience, le moment où tu t'habitues à l'idée, le moment où tu l'assumes complétement, ouhalà! Encore du temps! J'ai encore du taf! Grin)
« Dernière édition: 01-09-2006, 17:14 par Flibette » Journalisée

Ne jamais dire jamais...
justine.duale
Invité
« Répondre #17 le: 01-09-2006, 17:16 »

Il serait interressant de rapprocher ce que tu decris (degradation du corps) avec ce que tu penses du vieillissement en général.
En as tu peur?
Franchement, oui, puisque mon corps constitue ma carapace, mais heureusement je suis ponctuellement assez rationnelle ( et assez aidée par les amis qui ne connaissent pas mes soirs de débauche plurale) pour me dire que je suis aussi autre chose. Ni mieux, ni moins bien que les autres. Mais je crois qu'on s'éloigne du sujet de base , cher Founder

J'ajoute une reflexion purement perso qui n'est pas un jugement: une belle nana reste belle en vieillissant, par contre une fille qui use d'artifices pour etre belle non de toute façon. 
Précise. Ici, les réflexions ne sont ps vraiment perso, et prévenir qu'on va porter un jugement n'enlève rien au fait qu'on le porte. 
« Dernière édition: 01-09-2006, 17:33 par justine.duale » Journalisée
Flibette
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 264

NUTS n'est pas un site de rencontre...


« Répondre #18 le: 01-09-2006, 17:16 »

9 femmes sur 10 en portent les traces.


Ouais, mais y'a traces et traces, aussi...

J'ai une tante qui a eu 6 ou 7 gamins (j'ai arrêté de compter à un moment!) et qui a tout juste récupéré un ventre un peu rebondit...
Journalisée

Ne jamais dire jamais...
sunrise
Invité
« Répondre #19 le: 01-09-2006, 17:20 »

donc oui: 9 femmes sur 10 en portent les traces.


 xxxxproxy
Ca fait pas un peu beaucoup ça ? Ca me parait énorme. je connais pas mal de mamans, et je n'ai pas le sentiment que leur corps ait été abimé par la maternité. Au contraire même, souvent, plus de formes féminines. Bien sûr il y en a qui portent des stigmates, mais je ne pense pas que ce soit 90 %
Journalisée
Hotllywood
Founder

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 45 779

Looke tout ça...


WWW
« Répondre #20 le: 01-09-2006, 17:54 »

xxxxproxy
Ca fait pas un peu beaucoup ça ? Ca me parait énorme. je connais pas mal de mamans, et je n'ai pas le sentiment que leur corps ait été abimé par la maternité. Au contraire même, souvent, plus de formes féminines. Bien sûr il y en a qui portent des stigmates, mais je ne pense pas que ce soit 90 %
Euh...je les vois souvent débachées....

Ce que j'ai remarqué tres souvent, est que plus la fille fait un bébé jeune, moins ca se voit.
Quand je parle d'une proportion de 9 sur 10, cela va de qlq vergetures à une modif de la poitrine ou encore une ptose et un prolapsus.

Bref c'est extrement variable et bien souvent negligeable.
Journalisée

____________________________________Surboomer________________________________
Hotllywood
Founder

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 45 779

Looke tout ça...


WWW
« Répondre #21 le: 01-09-2006, 18:32 »

Franchement, oui, puisque mon corps constitue ma carapace, mais heureusement je suis ponctuellement assez rationnelle ( et assez aidée par les amis qui ne connaissent pas mes soirs de débauche plurale) pour me dire que je suis aussi autre chose. Ni mieux, ni moins bien que les autres. Mais je crois qu'on s'éloigne du sujet de base , cher Founder


Précise. Ici, les réflexions ne sont ps vraiment perso, et prévenir qu'on va porter un jugement n'enlève rien au fait qu'on le porte. 
Je vois plusieurs choses.

Tu aimes ton corps par ce qu'il est joli, et franchement tu aurai tors de t'en excuser. On ne s'eloigne pas du tout du sujet de base puisque tu évoques une alteration du corps, ce qui revient finalement au meme.
Concernant ce que tu évoques en seconde quote, je dis que dans tous les cas une belle femme reste une belle femme.
Par contre la beauté du diable s'évanouit assez rapidement. C'est ca que je dis et rien d'autre, et cette reflexion m'est venue par association d'idée.
Journalisée

____________________________________Surboomer________________________________
Nana
Modo team
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 15 717

Pour être irremplaçable, il faut être différente.


WWW
« Répondre #22 le: 02-09-2006, 23:40 »

Il y a un truc qui en tant que mère il ne faut pas oublier : c'est qu'avant d'être mère on est femme. Et que faire un enfant n'empêche pas de continuer de l'être.




Et j'avais oublié qu'avant d'être ma mère
Elle avait mis trente ans
Et qu'elle s'était donnée et qu'elle avait souffert,
Sous le joug d'un amant.
Je n'aurais jamais cru que ma mère
Ait pu faire l'amour
Journalisée

Il est ma drogue, mon alcool, ma dépendance, ma raison de me lever, de m'habiller et, surtout, de me déshabiller.

Il est mon sourire du matin ou la tristesse d'une journée noire.
Leo
Marraine : Petite Sorcière
Nuts attitude

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 488


« Répondre #23 le: 23-10-2006, 21:31 »

Oui, je kiffe l'idée d'un "clef en main"  roll

je pense que cela ne remplacera jamais le fait d'enfanter toi même... tu n'es pas prête, tu n'es pas prête... après un enfant ce n'est pas que pour ne pas vieillir seule ^^ enfin j'dis ça; j'dis rien... j'ai une amie, c'est purement l'appel du ventre, comme dit vibi ( Kiss marraine) mais malheureusement il y a des problèmes de fécondité dans leur couple... là ils ont passé le pas, ils passent à l'insémination artificielle début 2007... mais voilà, pour elle c'était le moment, pour toi il n'est pas venu, c'est tout... et puis la comparaison des femmes enceintes avec les baleines échouées (une autre de mes copines) bah... z'êtes pas des mecs, les femmes enceintes on les voit resplendissantes...moi-même, ma petite soeur, quand elle était enceinte, je la trouvais rayonnante... alors que sinon bah, c'était ma soeur quoi ^^

PS : ah oui, ça me fait bizarre d'être appelé un "clef en main" moi  Lips Sealed
« Dernière édition: 23-10-2006, 21:32 par Leo » Journalisée

"je ne deviendrai pas un souvenir..."
Leo
Marraine : Petite Sorcière
Nuts attitude

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 488


« Répondre #24 le: 23-10-2006, 21:33 »

Et j'avais oublié qu'avant d'être ma mère
Elle avait mis trente ans
Et qu'elle s'était donnée et qu'elle avait souffert,
Sous le joug d'un amant.
Je n'aurais jamais cru que ma mère
Ait pu faire l'amour

j'adore cette chanson Nana ^^
Journalisée

"je ne deviendrai pas un souvenir..."
justine.duale
Invité
« Répondre #25 le: 23-10-2006, 22:48 »

Je pense que je suis aussi tombée dans l'écueil de ne rester plus mère que femme, mais je suis très contente aujourd'hui d'avoir ouvert les yeux et d'essayer d'être femme avant tout, même si j'adore mes enfants!

Je comprends qu'on ait envie de s'investir à fond pour ses gamis, et ca fait vachement peur de SAVOIR que de toute façon, ce sera eux la priorité au moins pendant quelques années, pas parce qu'ils le demandent mais parce qu'on a envie de leur donner le maximum même au détriment de soi....
le tout c'est de pas leur faire payer après ce fameux don de soi (cf un post précédent sur ma chère mère)


« Dernière édition: 24-10-2006, 01:45 par KiloutSistant » Journalisée
Leo
Marraine : Petite Sorcière
Nuts attitude

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 488


« Répondre #26 le: 24-10-2006, 00:12 »

un post précédent sur ma chère mère)

pour le peu que j'ai pu te lire, tu me sembles assez lucide pour parvenir à ne pas reproduire un "schéma"...
pour ma part, ouais j'aimerais tout lui consacrer à mon bonhomme, mais je ne peux pas... là tu vois c'est ma nutscar qui bat de l'aile, j'ai dix jours de repos qui arrivent et je vais même pas pouvoir aller le chercher, le remonter, le redescendre et remonter... paske 1800 km la nutscar elle va pas aimer sur 3 cylindres  nan et puis il est trop petit pour les transports en commun le loulou...
« Dernière édition: 24-10-2006, 01:45 par KiloutSistant » Journalisée

"je ne deviendrai pas un souvenir..."
Realistik
Invité
« Répondre #27 le: 24-10-2006, 00:44 »

Je vais également y aller de mon expérience (pas de femme j'aurai également du mal), en abordant un autre aspect qui ne me semble pas avoir été évoqué.
Un aspect qui porte sur l'accomplissement et la dimension existencielle du "soî".

Alors en préambule j'ai de suite associé la dimension sexuelle à la procréation plus qu'a l'aspect plaisir qui aura certainement influencé mon apprentissage en la matiére, aussi bréve eut été cette période.
Pour autant je ne me souviens pas avoir ressenti le besoin d'avoir des enfants, c'était juste un aspect "conscient".

Je me suis marié trés jeune et mon ex souhaitait avoir trés rapidement des enfants, il était bien sur évident que nous en aurions mais je refusais l'empressement, pas pour profiter de notre jeunesse mais plus pour un aspect raisonné et réfléchi.
Je lui avais exliqué qu'il fallait d'abord développer un "cadre" minimum pour les accueilllir, et je me rappelle de cette analogie où je lui expliquais que comme dans la nature les oiseaux fabriquent d'abord leur nid avant de mettre au monde leurs oisillons.
Je lui avais également expliqué l'impact sur notre vie et que je ne voulais pas que ce changement devienne une entrave de part un empressement.

Puis le moment est arrivé et de cette dimension du réfléchi, autre chose naissait en moi sur ce fameux plan existenciel, un accomplissement dans lequel je dépassais ce "moi".
Aujourd'hui, de par ce dépassement de ma propre existence, j'existe autrement, plus seulement par la mienne.

Alors il y a certainement quelquechose aussi de ce côté Smiley
« Dernière édition: 24-10-2006, 00:53 par Realistik » Journalisée
Camille
Parrain : runaway
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 25 506

Parfois il vaut mieux aoir la paix qu'avoir raison


« Répondre #28 le: 24-10-2006, 09:02 »

Il y a un truc qui en tant que mère il ne faut pas oublier : c'est qu'avant d'être mère on est femme. Et que faire un enfant n'empêche pas de continuer de l'être.

Tien en lisant ce fil je me rends compte que je suis directement passée de jeune fille à maman et que j'essaye de me retrouver femme que maintenant.
« Dernière édition: 24-10-2006, 09:07 par Camille » Journalisée

L'avis des autres n'est que la vie des autres
Dragonne
Invité
« Répondre #29 le: 24-10-2006, 12:04 »

ce sera eux la priorité au moins pendant quelques années, pas parce qu'ils le demandent mais parce qu'on a envie de leur donner le maximum même au détriment de soi....
le tout c'est de pas leur faire payer après ce fameux don de soi (cf un post précédent sur ma chère mère)
1- tu n'es pas ta mere
2- tu n'es apparemment pas tout a fait prete (en meme temps, vu les questions que tu te poses  Roll Eyes, bref, ca muri, laisse murir)
3- il y a des choses qu'on ne peut comprendre qu'une fois qu'on les a experimente. Mais, etre mere, c'est vraiment quelque chose de merveilleux, pas un sacrifice de quoi que ce soit, on recoit 100 fois plus que ce que l'on donne (moi j'ai honte meme des fois). C'est fatiguant, fastidieux etc... mais bonjour l'amour que tu recois! Un enfant ca aime sans condition. Si tu savais comme c'est reposant...

@ Camille: tu sais que je t'aime toa?
Journalisée
Pages: 1 [2] 3   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2007, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.143 secondes avec 20 requêtes.