Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
15-10-2018, 23:26
523 399 Messages dans 12 621 Fils de discussion par 248 Membres
Dernier membre: big
NUTS - Nos Univers Très Sexy  |   |  Archives de la section  |  Archives : le canapé des couples.  |  Y aller ou pas ? 0 Membres et 1 Invité
Pages: [1] 2 Bas de page
Auteur Fil de discussion: Y aller ou pas ?  (Lu 19058 fois)
Nana
Modo team
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 15 277

Pour être irremplaçable, il faut être différente.


WWW
« le: 04-11-2005, 20:22 »

Petite question qui me tracasse depuis deja pas mal de temps : seriez vous pret à quitter votre region pour qqu'un qui en vrai ne vous offre rien ?

Je m'explique : quand je dis quitter la region c'est aller vivre à presque 400 kilometres de chez vous, là où vous ne connaissez rien, ni personne, pour aller y vivre, y travailler, y créer une nouvelle vie. Et quand je dis qu'il ne vous offre rien c'est un demi-mensonge : il vous offre le rôle de la femme de l'ombre, la maitresse, celle que l'on voit que lorsqu'on a un peu de temps libre.

Alors ? Vous, que feriez vous ? comment réagiriez vous ?
Journalisée

Il est ma drogue, mon alcool, ma dépendance, ma raison de me lever, de m'habiller et, surtout, de me déshabiller.

Il est mon sourire du matin ou la tristesse d'une journée noire.
Nikita
Invité
« Répondre #1 le: 04-11-2005, 21:50 »

Sacré dilemne Nana .

Je me permet de te répondre car c'est une question que je me pose , et oui une histoire d'amour Paris/Lyon ca te fait poser ce genre d'interrogation ( et ce meme si je suis pas la femme de l'ombre ! ).

La liste que je me suis établie :

Pour :

1/ etre plus près de lui
2/ donner un coup de pep's a ma carrière professionelle
3/ découvrir une autre ville forcémment plus grande que la mienne
4/ decouvrir d'autres gens


Contre :

1/ eloigner mes enfants de leur père
2/ m'eloigner de mes amis ( arghh ils sont quand meme super importants dans ma vie ! )
3/ perdre de mon autonomie
4/ perdre de mon indépendence ( et oui si je suis pas tous les jours avec lui , meme si je suis devant ma téloche ou nuts, ca me préserve ma part de mystère )
5/ j'adore ma ville et la quitter serait un pur déchirement ...

Voia miss, ca c'est mon choix  Grin
Etablis toi ta liste, priorise, reflechis bien et surtout écoute ta petite voix car parfois les situations les plus compliquées peuvent réserver de belles surprises Wink
Journalisée
Nana
Modo team
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 15 277

Pour être irremplaçable, il faut être différente.


WWW
« Répondre #2 le: 05-11-2005, 13:51 »

Je vais reprendre vos idees peu à peu :

- le travail : pas un gros soucis pour moi, je suis en plein reformation cette annee avec pour perspective de me remettre à mon compte, donc ici ou labas le potentiel clientele est le meme, le besoin le meme, donc à ce niveau pas de probleme.

- la famille, les amis : 400 kilométres, c 3 h en voiture donc super rapide en plus  ici tout le monde est connecté internet, donc les news seront en directe.

- la region : à l'origine je suis une vraie parisienne, mes parents ont quittés paris lorsque j'avais 18 ans, je ne suis donc pas plus attaché à ce lieu qu'à un autre. 150 km au sud de paris ou 150 km au nord, à l'est ou à l'ouest n'est pas une grande difference.

- mon fils : la déjà c'est un sujet plus delicat : si j'etais la seule dans cette histoire je crois que je me poserais moins de question, seulement c pas le cas, mon fils de 6 ans se devra de suivre inévitablement. Ai je droit de lui imposer cela pour vivre moi ma vie  ? ai je  le droit de l'eloigner de son pere ? etc.... ?

Et la vrai question que me tracasse le plus en vrai : Si je parts dans cette region c pour lui, mais si ca se trouve je ne suis pour lui qu'un caprice à satisfaire, et c'est la que j'ai du mal à faire la part des choses. Me demande t il de venir juste pour le fun en se disant que je le ferais jamais ou en parle t il serieusement avec une vraie envie de me voir arriver un jour ? dilemne, dilemne......
Journalisée

Il est ma drogue, mon alcool, ma dépendance, ma raison de me lever, de m'habiller et, surtout, de me déshabiller.

Il est mon sourire du matin ou la tristesse d'une journée noire.
Aramislyon
Invité
« Répondre #3 le: 05-11-2005, 15:19 »

Moi je crois qu'au-delà des détails matériels facilement réglables, je pense que la seule personne pour qui on doit partir si on a envie c'est soi-même...

Partir pour tout plaquer, pour changer de vie, pour aller voir ailleurs, quelle que soit la raison, c'est le genre de décision que tu dois prendre POUR TOI et par pour quelqu'un, même pour le suivre. C'est suffisament difficile de repartir à zéro pour ne pas le faire sans une bonne raison. Les deux ou trois fois ou je suis reparti de zéro, d'abord je n'avais pas encore ma fille, et ensuite je l'ai toujours fait pour moi, pour être en accord avec mes idées, mes envies, mes aspirations dans la vie et pouvoir me regarder dans une glace tous les matins...

En définitive, si tu dois déménager pour lui, le suivre être à côté, c'est non... tu ne sais pas si dans un mois, 6 mois, 1 an il sera toujours là ou pas et c'est un pari très risqué à mon avis, d'autant plus que tu n'es pas seule comme tu le soulignais. A 6 ans, il a déjà ses repères, ses amis, son environnement... Si votre relation échoue et que ça se passe mal avec ton fils, tu risques de culpabiliser et de le regretter... En contrepartie il ne t'offre rien, d'être "seulement" la femme de l'ombre, aucune garantie, aucune stabilité, du vent... Du jour au lendemain, tu peux te retrouver sans rien parce qu'il l'aura décidé ainsi... Pari bien risqué sur l'avenir selon moi...

Si tu dois déménager pour toi avant tout, et donc aussi pour ton fils, c'est différent parce que dans les moments difficiles, tu sais que tu te bats pour toi et pas pour quelqu'un d'autre...

Plutôt que de déménager d'un coup et puisque que les allers retour ne te font pas peur, tu devrais peut-être faire le contraire dans un premier temps ? c'est à dire ne pas déménager, et gérer votre relation à distance... voire le laisser venir, tu auras des indications sur le fait qu'il tienne à toi ou pas... et puis ça vous laisse un peu de temps et ça vous permettra de tester votre relation...
Journalisée
Dune
Invité
« Répondre #4 le: 06-11-2005, 13:22 »


Et la vrai question que me tracasse le plus en vrai : Si je parts dans cette region c pour lui, mais si ca se trouve je ne suis pour lui qu'un caprice à satisfaire, et c'est la que j'ai du mal à faire la part des choses. Me demande t il de venir juste pour le fun en se disant que je le ferais jamais ou en parle t il serieusement avec une vraie envie de me voir arriver un jour ? dilemne, dilemne......

C'est là que se situe le vrai noeud de la question. Tu dois IMPERATIVEMENT éclaircir le sujet et connaître ses intentions, le risque est trop grand, il ne t'apportes aucune garantie.
Tu ne peux pas envoyer tout ballader sachant que tu es responsable d'un bout de chou, tu n'es pas la seule en jeu. Tu te vois déménager, lui faire changer d'école pour lui dire dans un an "on repart" ?
Je rejoins Aramis : patientes, il n'y a rien qui presse, teste-le. Prudence...prudence, surtout si c'est pour être la femme cachée, il faut sacrément être forte, penses aux moments de solitude, de blues, le net ne suffit pas on a besoin d'être entouré de sa famille, de ses amis autrement que virtuellement.

Partir, oui je le ferais sans la moindre hésitation parce que l'amour en vaut la peine, rien ne me retient ici (si mes amis), mais je suis seule sans enfant et je ne le ferais pas pour un homme qui me propose d'être sa maîtresse, je l'ai vécu en ayant ma famille à proximité et déjà ce fut sacrément difficile. Maintenant c'est NO WAY.

Mais ta configuration est bien différente....Pas de précipitation et réflexion me semblent être les meilleurs conseils.
Journalisée
Hotllywood
Founder

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 43 489

Looke tout ça...


WWW
« Répondre #5 le: 06-11-2005, 21:27 »

Le fait est que le zero garantie est la seule chose dont tu sois sure.Je trouve ça excessivement risqué le Dimanche par exemple. Ou lors d'une periode scolaire sans ton gamin seule chez toi.
Ceci dit, tout depend de la capacité que tu as a te créer un nouveau cercle d'amis.
A fortiori si tu as en plus de ta famille des gens auxquels tu tiens déjà là ou tu habites, de vraies attaches quoi,
Un choix qui est à décider entre toi et toi meme, et sans oublier que la balance est entre ce que tu as (d'acquis) et ce que tu n'es pas sure de gagner.
Cela reste tres aléatoire.
Si tu bouges, fais le pour toi meme. Avant tout.
Journalisée

____________________________________Surboomer________________________________
Nana
Modo team
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 15 277

Pour être irremplaçable, il faut être différente.


WWW
« Répondre #6 le: 07-11-2006, 09:45 »

Me revoici un an jour pour jour après avoir posé la question ici. J'ai longuement hésité avant de poster ce qui va suivre, et ce pour multiples raisons.

En effet en un an plein de chose ont changé. Déjà vous avez appris depuis de qui je parlais dans mon tout premier post, et mine de rien sous couvert de l'anonymat les choses sont parfois plus faciles. Je ferais malgré tout avec, car je compte sur vous pour regarder la situation d'un ½il neutre et donc sans jugement.

Il y a donc environ trois mois je me suis enfin décidé à déménager. Au début je me suis dit que je n'allais pas le lui dire. Que j'allais faire ma tambouille toute seule, chercher ma maison tranquillement, m'installer mine de rien, et un jour débarquer la fleur au bec en disant " hello c'est moi ! " Mais bon, ca c'est dans la théorie, la pratique est souvent semée de plus d'embûches que ce qu'on avait prévu, et donc..... j'ai fini par le dire. Pas de réaction ! sur l'instant limite je me suis dit " ho ho ca sent le roussi " et puis.... Voyant qu'il se cognait les visites de maisons à distance pour moi, c'est que ca ne devait pas lui déplaire tant que ca.

Mais comment en être arrivé à me décider ? Après un paquet de discussion. Une tonne de remise en question. Des séparations. Etc...  Oui il m'a fallut pas moins d'un an pour me décider, jusqu'à ce qu'un jour, sans que je sache vraiment pourquoi, j'ai inversé la vapeur de mes réflexions.

Mon réel souci comme je l'ai dit, était " ce rôle de la femme de l'ombre " et puis.... Je me suis dit que non, ca je ne pourrais pas, mais qu'après tout, qui avait à se cacher ? lui ou  moi ? Moi non !  Parti sur cette logique, les choses je dois l'avouer ont étés beaucoup plus facile pour moi. Et j'ai annoncé la couleur : Non je ne me cacherais pas. Non je ne provoquerais pas volontairement, mais je ne me cacherais pas. A lui de se démerder. Moi je suis une vraie célibataire, je n'ai donc aucune conséquence à supporter. Pas de mensonge à faire. Je ne garerais pas ma voiture à des kilomètres pour pas qu'on la voit. Rien de tout ca ! C'était à prendre ou à laisser. Il pouvait encore dire non, il ne l'a pas dit.

Pour mon petit, les choses se sont faites naturellement, je lui ai expliqué que maman envisageait un déménagement. Lui il a juste voulu un jardin avec la maison. J'ai expliqué que ce serait loin de papa, mais pas assez loin pour ne pas continuer à le voir tous les 15 jours. Je n'ai rien annoncé à mon ex mari, tant que les choses n'ont pas été faites. Je connais trop son coté " casseur de moral " pour te montrer que le mauvais coté des choses. Il a donc su que nous partions le jour où j'ai signé la maison chez le notaire. Je vous passe les commentaires sur mon égoïsme, sur le pkoi je partais, sur le fait qu'une fois de plus je ne pense qu'à moi, et sur les frais que cela allait lui couter etc.... Mais qu'à cela ne tienne, s'il savait comme je m'en fout.

Donc voilà, depuis hier mon bouchon va dans sa nouvelle école. La veille il était loin d'être rassuré mais le retour hier soir fut sans conteste : " j'ai déjà 3 copains, et toutes les filles me courent après, t'as raison maman, j'suis vraiment un beau gosse ". Evidement lui aussi à posé des questions sur le pkoi on déménageait ici, je lui  ai répondu la vérité, depuis il piste les déplacements du cendrier...

Coté boulot faut que je m'y mette, j'ai privilégié l'installation et l'école car le camping j'aime pas, mais alors pas du tout. Donc dés que j'aurais une once de courage pour me relancer dans la paperasse et bien j'appellerais le comptable et tout repartira comme en 40.

Et si je vois que le coin ne me plaît pas, et bien je repartirais. Un an pour me séduire, c'est pas mal tout de même.



Voilà vous en savez un peu plus, vous vous livrez tous les jours sur Nuts, il n'y avait pas de raison que je ne le fasse pas moi aussi un peu.


Journalisée

Il est ma drogue, mon alcool, ma dépendance, ma raison de me lever, de m'habiller et, surtout, de me déshabiller.

Il est mon sourire du matin ou la tristesse d'une journée noire.
Dragonne
Invité
« Répondre #7 le: 07-11-2006, 10:02 »

Nana, d'abord, merci  salut, tu livres donc je receptionne. Et pis c'est vrai que la, c'est d'autant plus couillu mais moi j'aime les femmes couillues.
Tout ske tu fais dans cette histoire, c'est couillu, depuis le debut... Et ca me rappelle avec horreur tout un tas de mauvais souvenirs. A trop "donner" on risque de se perdre, fais les choses pour toi d'abord, envers et contre tout. Je te souhaite beaucoup plus de reussite que moi.
Quant au pere de ton fils, meme pas j'y causer (et on sait au moins pourquoi il a disparu de la circulation celui la  Grin)

Et tu sais, dans le pire des cas, quand on se perd, on se retrouve... en mieux  Wink
Un petit cunicordial pour la route? Pask la, ca merite quand meme...
« Dernière édition: 07-11-2006, 10:26 par Dragonne » Journalisée
Hotllywood
Founder

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 43 489

Looke tout ça...


WWW
« Répondre #8 le: 07-11-2006, 10:26 »

Parapluie-bouclier-armure-abris anti atomique Undecided
Journalisée

____________________________________Surboomer________________________________
Nana
Modo team
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 15 277

Pour être irremplaçable, il faut être différente.


WWW
« Répondre #9 le: 07-11-2006, 10:31 »

Alors pour te repondre dragonne, oui la demarche est avant tout trés personnelle, et oui je l'ai fait avant tout pour moi.

Je l'ai fait par pur égoïsme, (la dessus mon ex-mari à raison)

Pour me décider à le faire j'ai mis dans la balance ce que j'etait prete à perdre si je ne le faisais pas, et j'avoue que la balance disait que je n'etais pas prête à perdre ca.

Pour malgré tout continuer à vivre, j'ai regardé tout  les autres paramètres : boulot, sociabilité, infrastructures etc.... Sans tout ces paramètres j'aurais fait penché la balance de l'autre coté et j'aurais accepté de perdre ce que pourtant je ne voulais pas perdre.

J'ai donc choisi une ville pour m'installer qui me convient, mi ville, mi campagne. Ici tout le monde me demande ce que je viens faire dans ce coins perdu. Moi ca me fait doucement rigoler, car annoncer qu'on vient d'ile de France, mais qu'il y a juste une boulangerie ou tu habites, ben c pas Paris non plus hein. Donc ici comparativement c'est la ville. Mon fiston peut continuer ses activités sportives, moi aussi. Pour le boulot,  j'ai prospecté avant : aucune concurrence etc....

Pour me decider j'ai aussi eu une discussion un jour avec qqun qui avait la meme demarche. Elle m'a dit un truc du genre "ne pas y aller c'est accepter de tout perdre, et  y aller c'est au moins donner une chance aux choses".
« Dernière édition: 07-11-2006, 10:33 par Nana » Journalisée

Il est ma drogue, mon alcool, ma dépendance, ma raison de me lever, de m'habiller et, surtout, de me déshabiller.

Il est mon sourire du matin ou la tristesse d'une journée noire.
Dragonne
Invité
« Répondre #10 le: 07-11-2006, 10:37 »

"ne pas y aller c'est accepter de tout perdre, et  y aller c'est au moins donner une chance aux choses".
La voix de la sagesse  Wink
Journalisée
Apollo
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 149


« Répondre #11 le: 07-11-2006, 11:04 »

Nana, au risque de répéter ce que d'autres ont écrit, l'important est de l'avoir fait pour toi.

Au delà, tu as forcément des attentes particulières par rapport à ce déménagement.
C'est bien pour se rapprocher d'un homme dont tu attends quelque chose, à court terme, à moyen terme, peut-être à long terme.
La question qui va suivre est "qu'est ce que je fais si me attentes ne sont pas satisfaites ?".

Quant à ton fils, qu'il faut bien sur préserver et ménager, est ce cela changera beaucoup de choses par rapport à la présence ou non de son père ?

Journalisée

Je préfère dévisager avant d'envisager.
Camille
Parrain : runaway
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 394


« Répondre #12 le: 07-11-2006, 11:21 »

@ Nana :
Tu es en accord avec toi même et c'est le principal  ouioui puis si tu es heureuse ton ptit homme le sera aussi.

Si non, pour repondre à la question d'origine je pense être capable de le faire mais en ce qui me concerne, si je me regarde droit dans le mirroir, ce serait de l'auto destruction.
Journalisée

Alleluia bordel
Dragonne
Invité
« Répondre #13 le: 07-11-2006, 11:27 »

en ce qui me concerne, si je me regarde droit dans le mirroir, ce serait de l'auto destruction.
J'ai pas change de region mais on pourrait dire que j'ai fait l'equivalent.
Oui, avec le recul je me dis que c'etait de l'auto-destruction mais je me dis aussi que c'etait necessaire. J'avais besoin de cette etape la.
Ya toujours du bon de toutes facons et pis Nana spa moi.  Wink
Journalisée
Peter Pan
Invité
« Répondre #14 le: 07-11-2006, 11:36 »

Il n'y a rien à répondre, pourtant j'en envie de saluer un tempérament qui sait prendre des décisions difficiles et les assumer. J'en sais moi-même quelque chose. Alors rien que pour ça, bravo Nana et bonne chance pour l'avenir !
Journalisée
Pages: [1] 2 Haut de page
NUTS - Nos Univers Très Sexy  |   |  Archives de la section  |  Archives : le canapé des couples.  |  Y aller ou pas ? « Prec Suiv »
    Aller à: