NUTS - Nos Univers Très Sexy
11-08-2022, 13:18 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
   Accueil   Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1] 2   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Toute vérité est-elle mauvaise à dire ?  (Lu 5864 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Dune
Invité
« le: 23-11-2005, 11:30 »

Je m'interroge....et vous interroge, vous parents. J'explique :
J'ai 2 nièces, l'une va bientôt avoir 8 ans, l'autre a 5 ans 1/2, nous sommes très proches même si je ne les vois pas fréquemment.
Depuis 1 an je suis séparée de mon ex qu'elles ont connu, et d'ailleurs elles n'ont vu que cet homme à mes côtés. Depuis notre séparation, elles m'ont posées des questions du style "Et il est où X, pourquoi il n'est pas avec toi, pourquoi il ne vient pas nous voir ?", ces interrogations reviennent de moins en moins souvent au fil du temps il est vrai.
Jusqu'ici je leur répondais "Il travaille, il est allé voir ses grand-parents, etc....".
Récemment j'en ai touché 2 mots à ma soeur et je lui ai dit qu'il serait peut-être temps de les affranchir sur la situation : X est sorti de ma vie.
Ma soeur me rétorque qu'elle ne souhaite pas les blesser, les confronter à une réalité un peu brutale et leur laisse leurs rêves, elles qui baignent dans les contes de princesses.

Mouais...croire au grand amour je veux bien, mais de là à croire au prince charmant, je ne suis pas certaine que ce soit les préparer à l'avenir et à la vie. Les duper quant aux relations H/F d'aujourd'hui et les enfermer dans le schéma "ils se marièrent, eurent beaucoup d'enfants et vécurent heureux" afin qu'elles y adhèrent n'est pas à mon avis une si bonne chose.
Etrangement, la plus petite est beaucoup plus affranchie des choses de la vie.

Je ne sais pas quoi penser de tout ça....j'aimerais avoir votre avis, quel qu'il soit je vous écouterai avec une oreille attentive....ou plutôt je vous lirai d'un oeil perçant !
Journalisée
uracinq
Invité
« Répondre #1 le: 23-11-2005, 11:46 »

On a tous ( ou la plupart, je suppose) été élevé avec une bonne éducation judéo-chrétienne décrivant les valeurs de la famille, du couple, du travail.....
Ca ne nous empêche pas aujourd'hui de vivre notre vie d'adulte, fidèle ou infidèle, en couple ou célibataire.
Il me semble encore important aujourd'hui que les enfants soient élevés avec ces valeurs.
Pas convaincu que leur dire à 8 ans qu'il est normal de changer de partenaire de temps en temps!
Qu'on soit bien d'accord, ce n'est pas ma pensée de la vie mais c'est celle qui pense me convenir pour l'éducation des miens. Smiley
Journalisée
Kawujde
Invité
« Répondre #2 le: 23-11-2005, 11:48 »

Il me semble qu'il faut dire la vérité aux enfants, bien sur avec des mots choisis et de bonnes explications sur les sujets graves s'entend bien ... pas besoin de leur faire une explication de textes sur tout et n'importe quoi

Mais on oublie peut etre trop souvent que tout ce qu'on peut dire a un enfant ca le construit au fur et à mesure et que si on cache toujours la vérité pour les protéger, il fait comment le jour où vous etes pas là pour faire face à une situation difficile ?

Te concernant Dune, je ne sais pas ce qui est bon ou pas mais bon sans entrer dans les détails et sans dramatiser, tu peux arriver a leur expliquer que cette personne n'est plus dans ta vie a toi et que ce n'est pas horrible comme situation.
Si cette situation n'est (plus) pas un drame elle le vivront aussi bien que toi me semble t-il ....
Journalisée
Lancelot
Invité
« Répondre #3 le: 23-11-2005, 11:49 »

Ce que je vais répondre va peut-être être légèrement hors-sujet mais résume bien ce que peuvent penser les enfants....

Il y a plus d'un an ma fille de 5 ans a eu des problèmes avec son maître (j'ai porté plainte contre lui pour attouchement sexuel... j'en reparlerais peut etre un jour ici mais ce n'est pas le sujet).

Son frère de 2 ans plus âgé l'a extrêmement mal vécu parce qu'il est passé du stade "tout les adultes sont gentils" au stade "ya des adultes qui paraissent très gentils alors que ce sont des très très méchants". Et cela l'a perturbé et le perturbe encore énormément. Il est très en colère contre ce maître, qu'il connaissait puisque dans la même école que sa soeur, et qu'il pensait gentil et sympa.
Et je pense que c'est en partie de notre (mon ex femme et moi) faute parce qu'on ne lui a pas assez expliqué que tous les adultes n'étaient pas tous gentils.
Alors je crois qu'il vaut mieux expliquer TOUT DE SUITE une situation aux enfants qui sont beaucoup plus capables de comprendre et d'intégrer des situations qu'on ne le croit, plutôt que de les laisser croire certaines choses. Et c'est aussi une marque de confiance vis-à-vis d'eux. Il ne sert à rien de laisser croire que tout est beau et merveilleux alors que ce n'est pas le cas. Loin de moi l'idée de les traumatiser mais je pense que certaines choses doivent être dites et expliquées.
« Dernière édition: 23-11-2005, 11:52 par Lancelot » Journalisée
uracinq
Invité
« Répondre #4 le: 23-11-2005, 12:01 »

Pour rester sur mon idée et approuver les vôtres.....
Je reste sur un modèle d'éducation style idéal, je me comprends.
Pas besoin de tout leur expliquer, ils ne sont pas débiles!!!
Mes gamins, 7 et 9ans, voient leurs parents, parlent e leur avenir en parlant du jour où ils seront parents, j'aimme qu'ils se voient en couple avec enfants à cet âge, même s'ils feront ce qu'ils voudront plus tard!
Pour autant, ils ne sont pas cons, bien sûr, ils ont des copains avec des parents divorcés et savent que ça existe.
Pas besoin de tout leur expliquer, ils ont une vie sociale à l'école qui leur apprend beaucoup de chose sans qu'on leur explique, par contre , évidemment s'ils sont demandeurs il faut expliquer.
Hors sujet, j'habite dans un patelin, banlieue friquée d'une petite ville, tous leurs copains partent en vacances au soleil et au ski, tous leurs potes ont une piscine à la maison, certes nous aussi!
Pour autant, je reprécise, ils ne sont pas cons, voient la télé et parlent avec nous!
Ils savent très bien à quoi ressemble la vie réelle!
Journalisée
Dune
Invité
« Répondre #5 le: 23-11-2005, 12:18 »

Ok, merci de vos réponses  Smiley

Tu sais uracinq, je suis restée 6 ans avec X ce n'était pas un ptit copain de passage mais un homme avec lequel j'envisageais de faire ma vie, il est évident que je ne leur parlerais pas de relations plus légères, mais là c'est différent je sens bien que le sujet les travaille quand même dans le ciboulot ! De plus, elles ne comprennent pas pourquoi je n'ai pas d'enfants, elles me posent souvent la question de savoir si j'en veux....

Quand je m'adresse à elles, je le fais toujours en douceur en leur expliquant ce qui me semble être à leur portée et en taisant ce qui n'est pas de leur âge ou trop complexe.
Elles se sont tournées vers moi lorsque nous nous sommes rendus sur la tombe de mon père (donc de leur grand-père) et m'ont posé des tas de questions sur "où il est grand-père, est-ce qu'il nous voit, etc...", il a fallu trouver les mots sans les attrister mais sans travestir ni occulter totalement la vérité et ce n'était pas simple....
Je crois pouvoir en effet leur dire simplement que nous sommes séparés, que c'est mieux ainsi tant pour X que pour moi sans rentrer dans les détails, elles constatent en effet que je ne suis pas malheureuse du tout, cela devrait contribuer à les rassurer.

Je te rejoins meetchu, second problème : dois-je m'opposer à la position de ma soeur et passer outre son désir de laisser les choses s'enfouir et se dissiper d'elles-mêmes avec le temps ? Après tout c'est elle qui a la charge de les éduquer, je ne voudrais pas aller à l'encontre de ses choix d'éducation...qu'en pensez-vous ? Nous sommes très proche l'une de lautre mais je ne sais pas quoi faire....

Continuez à me donner vos avis sur toutes mes interrogations, vos réponses m'intéressent  Smiley

« Dernière édition: 23-11-2005, 12:20 par Dune » Journalisée
Snow
Invité
« Répondre #6 le: 23-11-2005, 12:21 »


Moi je pense qu'il faudrait leur dire simplement ... Avec des mots simples ....  Juste que parfois les choses ne se passent pas comme prevu ... Comme lorsque l'on perd un ami ...

MAis si ta soeur s'y oppose la c'est autre chose ...
Journalisée
Aramislyon
Invité
« Répondre #7 le: 23-11-2005, 12:37 »

Comme la majorité, je pense que c'est bien de leur dire la vérité... Après y'a l'a façon de le dire c'est sûr.

Elles n'ont pas besoin de connaître tous les détails, mais simplement que vous ne vivez plus ensemble. Au moins elles sauront à quoi s'en tenir et quelque part elles seront rassurées dans la mesure ou elles ont une réponse aux questions qu'elles se posent.

D'autre part, elles sauront qu'elles peuvent compter sur toi pour leur dire les choses, et votre relation de confiance ne s'en portera que mieux.

Dans tous les cas, elles sont scolarisées et ont donc certainement des copains-copines dont les parents sont séparés, divorcés, etc, donc à mon avis c'est pas ça qui va les attrister spécialement ou les "choquer"... pas ça non plus qui va les faire passer des Bisounours au monde glauque des adultes Smiley
Si instinctivement, elles viennent vers toi pour des questions un peu particulières, c'est peut-être bien aussi parce qu'elles sentent que du côté de leur mère, y'a un "blocage"... D'un autre côté, difficile d'aller dire ça à ta soeur (j'entends déjà la remarque : "Oui mais toi tu n'as pas d'enfant !"), pourtant c'est aussi ton rôle de soeur de donner ton avis Smiley

C'est bien de préserver le plus possible les enfants, mais notre rôle de parent (ou de conseil) est aussi de les préparer du mieux possible à ce que sera leur vie. Mieux ils seront préparés, et mieux ils sauront éviter les problèmes ou les régler quand ils se présenteront...
Journalisée
Hotllywood
Founder

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 45 779

Looke tout ça...


WWW
« Répondre #8 le: 23-11-2005, 12:53 »

Ta soeur se met dedans. Vois avec ton beauf.
Il ne s'agit pas du pere noel là.... Plus les choses sont avancées simplement plus simplement elles sont intégrées par les enfants.
Le probleme vient de ta soeur, tu ne peux pas aller contre son grés mais le truc est a gérer d'urgence entre vous.
« Dernière édition: 23-11-2005, 12:57 par Hotllywood » Journalisée

____________________________________Surboomer________________________________
Nikita
Invité
« Répondre #9 le: 23-11-2005, 18:14 »

Je pense que les enfants il ne faut pas les prendre pour des imbéciles .
Il y a des choses dont il faut les préserver mais aussi des choses et des situations ou il est bon de les impliquer tout simplement pour en faire plus tard des adultes responsables .

Les enfants doivent apprendre que la vie c'est pas du Walt Disney sinon plus tard ils se feront marcher dessus et les claques que la vie leur donnera seront plus fortes que celles des enfants armés .

chuis pas sure d'etre super claire  Undecided
Journalisée
Dune
Invité
« Répondre #10 le: 23-11-2005, 18:26 »

Si si très claire  Smiley J'attendais ta réponse ("Han ben elle fait quoi la Niki/Sam elle qui a des nains ? Pourquoi que c'est qu'elle répond pas ?")

Bon, je crois que je vais attendre que mes pitchnounes m'en reparlent et je prendrai sur ma responsabilité de Tatie accomplie de leur révéler qu'en effet je ne suis pas la Belle au Bois Dormant sans leur dévoiler "la guerre des Rose"....bref les affranchir sur ma situation sans briser totalement leurs rêves....les hommes ne sont pas que pourris et tous des Peter Pan, il y a aussi des mecs bien  Smiley
Journalisée
sunrise
Invité
« Répondre #11 le: 23-11-2005, 20:35 »

Je ne conçois pas le mensonge à un enfant. Lui faire croire que la vie est un tapis de roses ne l'aidera pas à se construire et à affronter la dure réalité de la vie.
Parfois ce n'est pas facile de trouver des mots simples, qu'ils soient capables de comprendre sans s'angoisser. Mais il est important de leur expliquer simplement le pourquoi des choses.

Si ça se trouve, elles seront soulagées de t'entendre leur expliquer la situation clairement, l'imagination des enfants fait souvent plus de ravages que les mots dits clairement
Journalisée
Aramislyon
Invité
« Répondre #12 le: 24-11-2005, 00:06 »

Quand la mère de ma fille est morte, je n'ai pas voulu lui raconter d'histoires, lui dire que sa mère était "au ciel" ou ailleurs ou nulle part, je l'imaginais déjà regarder en l'air en attendant de voir un signe... et à 4 ans c'est dur d'expliquer ce que c'est que la mort et son côté inéluctable et définitif.

De plus, le souhait de sa mère (elle était psy) était que ses filles assistent à la cérémonie d'incinération en cas de décès... les deux demi-soeurs de ma fille (10 et 12 ans à l'époque) et ma fille étaient donc là et je dois dire que ça a été terrible sur le moment, mais j'ai respecté son choix même si j'ai eu beaucoup de doutes ou d'avis contraires.
Mais je crois qu'elle a eu raison en définitive, si terrible qu'ait été ce moment pour tout le monde, au moins les filles ont pu commencer leur processus de deuil, et aucune n'a demandé après ou était leur mère, ou si elle allait réapparaître un jour...

Pour ma part, j'ai simplement dit à ma fille que sa mère serait toujours là, quelque part dans son coeur, et qu'elle vivait à travers elle, même si elle ne la voyait plus...
Journalisée
Aramislyon
Invité
« Répondre #13 le: 24-11-2005, 12:58 »

Bon désolé Dune, je voulais pas plomber l'ambiance...

La morale de l'histoire, c'est que même si la vérité à dire aux enfants est terrible (secrets de famille, adoption, décès), c'est parfois moins dur une fois le choc passé que de ne pas avoir de réponses à leurs questions... ou que de l'apprendre des années plus tard de la bouche d'un "bien intentionné".

Les enfants sont à la fois plus fragiles et plus costauds qu'on ne croit, mais il faut aussi leur faire confiance. Dans ton cas, le problème est que ça te pose aussi à toi un souci dans la mesure ou tu es obligée de leur raconter des histoires...

Relativise, ta vérité n'est pas si énorme à dire, et je ne pense pas que tes nièces en seront traumatisées. Quand à ta soeur, effectivement c'est une autre histoire, mais je suppose qu'elle sait qu'elle ne pourra pas éternellement cacher la vérité non plus à ses filles... La vie n'est pas qu'un épisode des bisounours...  Grin
Journalisée
uracinq
Invité
« Répondre #14 le: 24-11-2005, 13:07 »

Pour en revenir effectivement au point de départ et être simple, à savoir comment leur dire...
Premier temps effectivement, en parler avec ta soeur, puis tout simplement leur dire, j'ai divorcé; elles ont sûrement un tas de copains à l'école dans ce cas là, ça banalisera pour elle et elles comprendront!!
C'est simple donc souvent efficace!!!
Journalisée
Pages: [1] 2   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2007, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 1.148 secondes avec 20 requêtes.