Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
14-10-2019, 22:19
532 950 Messages dans 12 904 Fils de discussion par 254 Membres
Dernier membre: Pierounet
NUTS - Nos Univers Très Sexy  |   |  Potins de comptoir  |  Alors qui en 2012 0 Membres et 1 Invité
Pages: 1 ... 4 [5] Bas de page
Auteur Fil de discussion: Alors qui en 2012  (Lu 2765 fois)
LPF
Marraine : Kaï
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 23 605

Lanceur de bûches


« Répondre #60 le: 29-02-2012, 11:26 »

Ca serait bien que vous ne cédiez pas à la facilité.

 roll J'aime quand l'hôpital se fout de la charité!  Grin

Citer
J'ai dit: je ne pourrais pas rester à rien foutre, pour moi c'est pas possible.

Yep, ça on commençait à le savoir.  Smiley

Citer
Par contre: si quelqu'un se maintient volontairement au chomage par ce qu'on lui balance plus de tunes que s'il bossait (c'est pas fréquent mais ça arrive) bah excusez moi, mais l'idée me fait chier. C'est ça que j'ai ecrit et ce que je pense, je n'essaye de convaincre personne mais ça reste mon point du vue.

Pas fréquent? Ca doit être dans le rarissime. Mais, est-ce que ça vient du système d'aides, qui fait que parfois, rarement, il "vaut mieux" cumuler toutes les aides que bosser pour un SMIC, ou est-ce que ça vient du niveau trop bas des rémunérations? En gros: vaut-il mieux appauvrir les plus pauvres, ou leur permettre de gagner plus en travaillant?

Juste pour rire: en 20 ans, la part des salaires (ajusté, donc pour tenir compte des indépendants non salariés) dans la répartition du gâteau (PIB) a diminué de 10%.
Journalisée

"Tout dans la vie est une affaire de choix, ça commence par la tétine ou le téton, ça se termine par le chêne ou le sapin." Pierre Desproges
LPF
Marraine : Kaï
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 23 605

Lanceur de bûches


« Répondre #61 le: 29-02-2012, 11:32 »

Je gagnais moins qu'en ne bossant pas,

Pas tout à fait vrai, en fait: tu subissais la disparition d'aides du fait de ton revenu salarié.

MAIS y'a deux raisons principales à ça:

1- Les effets de seuil: jamais entendu le moindre politique parler de l'équivalent d'une fonction affine (y=a*x+b) qui évite, justement, l'effet de seuil. Le fameux "euro en trop pour ne plus avoir droit à". C'est "super compliqué" comme maths...  Roll Eyes

2- Le faible niveau des rémunérations inférieures, ramenées au coût de la vie (travailleurs pauvres). Un célibataire smicard s'en sortait (pas terrible, mais il crevait pas la dalle à dormir dans sa bagnole) dans les années 80. Aujourd'hui, dans une très grande ville, le même célibataire smicard crève la dalle, et de froid dans sa bagnole.
Journalisée

"Tout dans la vie est une affaire de choix, ça commence par la tétine ou le téton, ça se termine par le chêne ou le sapin." Pierre Desproges
Camille
Parrain : runaway
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 642


« Répondre #62 le: 29-02-2012, 11:35 »


LPF qu'est-ce qu'il dit Bayrou à ce propos ? Il a des propal ? je me renseigne
Journalisée

Alleluia bordel
grandoursbrun
Marraine : Camille
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 276

Certitude, servitude


« Répondre #63 le: 29-02-2012, 11:45 »

.
« Dernière édition: 10-07-2013, 13:13 par grandoursbrun » Journalisée

"There must be some way out of here," said the joker to the thief,
"There's too much confusion..." (Le Zimm - All along the watchtower)
LPF
Marraine : Kaï
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 23 605

Lanceur de bûches


« Répondre #64 le: 29-02-2012, 11:47 »

LPF qu'est-ce qu'il dit Bayrou à ce propos ? Il a des propal ? je me renseigne

Pas encore lu de choses concrètes à ce sujet là, de sa part. Mais son bouquin/programme devrait sortir bientôt.

Question emploi, sa principale mesure est la possibilité pour les entreprises de -50 salariés de créer un emploi (CDI) sans charge pendant 2 ans, si embauche d'un jeune (premier boulot) ou d'un chômeur.

Je suis assez réservé sur cette mesure, ceci dit.
Journalisée

"Tout dans la vie est une affaire de choix, ça commence par la tétine ou le téton, ça se termine par le chêne ou le sapin." Pierre Desproges
grandoursbrun
Marraine : Camille
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 276

Certitude, servitude


« Répondre #65 le: 29-02-2012, 11:54 »

.
« Dernière édition: 10-07-2013, 13:13 par grandoursbrun » Journalisée

"There must be some way out of here," said the joker to the thief,
"There's too much confusion..." (Le Zimm - All along the watchtower)
Hotllywood
Founder

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 44 253

Looke tout ça...


WWW
« Répondre #66 le: 29-02-2012, 12:11 »

Pas tout à fait vrai, en fait: tu subissais la disparition d'aides du fait de ton revenu salarié.

MAIS y'a deux raisons principales à ça:

1- Les effets de seuil: jamais entendu le moindre politique parler de l'équivalent d'une fonction affine (y=a*x+b) qui évite, justement, l'effet de seuil. Le fameux "euro en trop pour ne plus avoir droit à". C'est "super compliqué" comme maths...  Roll Eyes

2- Le faible niveau des rémunérations inférieures, ramenées au coût de la vie (travailleurs pauvres). Un célibataire smicard s'en sortait (pas terrible, mais il crevait pas la dalle à dormir dans sa bagnole) dans les années 80. Aujourd'hui, dans une très grande ville, le même célibataire smicard crève la dalle, et de froid dans sa bagnole.
mais arrete, elle te dit un truc concret.
Journalisée

____________________________________Surboomer________________________________
LPF
Marraine : Kaï
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 23 605

Lanceur de bûches


« Répondre #67 le: 29-02-2012, 12:19 »

mais arrete, elle te dit un truc concret.

Ben ouais, moi aussi. Deux, même:

1- Le fameux "t'as XXX euros pour t'aider à remplacer ta caisse crâmée par des cons, si tu gagnes moins de YYY euros". A YYY+1, t'as droit à.... 0. Et des aides comme ça, t'en as plein. Tu dépasses d'un euro le plafond, pouf, ça passe à 0. C'est pas concret ça?

2- Avec un SMIC, un célibataire dans une grande ville n'arrive quasi pas à se loger. Il finit au restos du coeur pour bouffer. Et pourtant il bosse à plein temps. C'est super concret aussi, non?


C'est bizarre comme les banques et le fisc sont restés attachés aux systèmes de paliers qui datent de l'époque où on n'avait pas de calculettes et où on utilisait des tables pour faire les calculs. C'est dur de remettre tout un système en question.

Ben l'ENA aussi, apparemment. Même pas un boulier, rien.
Journalisée

"Tout dans la vie est une affaire de choix, ça commence par la tétine ou le téton, ça se termine par le chêne ou le sapin." Pierre Desproges
Pages: 1 ... 4 [5] Haut de page
NUTS - Nos Univers Très Sexy  |   |  Potins de comptoir  |  Alors qui en 2012 « Prec Suiv »
    Aller à: