NUTS - Nos Univers Très Sexy
26-06-2022, 19:10 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
   Accueil   Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: 1 2 [3] 4   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Re : La place de l'autre  (Lu 14812 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
sunrise
Invité
« Répondre #30 le: 26-04-2006, 15:55 »

D'abord faut s'entendre sur le terme éducation. Définition du petit Robert : Mise en oeuvre des moyens propres à assurer la formation et le développement d'un être humain.
Il n'est donc pas question que de "répression", de brimade ou de punition.

Partons du principe que je vis avec un homme. Cet homme à un ou des enfant(s). Je considère être dépositaire d'une autorité sur ces enfants. Il n'est pas question, je le répète de remplacer le père ou là mère. Cet enfant a des parents.
Mais j'ai bien l'intention de m'investir dans l'éducation (au sens global du terme) de cet enfant.
Je suis un élément de cette famille. Recomposée certes, mais famille quand même. 

J'ai été trop rapide dans mon intervention : Quand je parlais de ne pas t'insérer dans l'éducation, je voulais dire aller à l'encontre de l'éducation donnée par ses parents. Mais bien sûr que tu es obligé de t'investir dans l'éducation
Journalisée
Flibette
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 264

NUTS n'est pas un site de rencontre...


« Répondre #31 le: 26-04-2006, 17:18 »

Pour revenir sur ce que disait Twin, y'a quand même un truc qui me chiffone: Ne rien dire lorsque le parent est là et intervenir lors de son absence.

J'ai du mal avec ça car j'ai dans l'idée que c'est un peu instable, ok, il y a une ligne de conduite mais, bon, quand même quoi... Ca fait un peu géométrie variable.

Pour ce qui est de frapper les enfants, ça reste quand même une limite extrême qui se doit de rester très exceptionnelle que l'on soit parent ou non et, il faut bien admettre qu'on en vient à ça lorsque toutes les autres stratégies d'autorité ont échoué.

Je rejoins complétement Angel dans son raisonnement. Ne pas juger hâtivement et surtout, bien faire comprendre à l'enfant que quoi qu'il arrive, l'adulte est dépositaire de l'autorité.
Journalisée

Ne jamais dire jamais...
Angel
Invité
« Répondre #32 le: 26-04-2006, 17:21 »

A mon avis, comme d'hab, ce qui est important c'est que tu partages suffisamment de valeurs avec la personne avec qui tu refais ta vie pour que dans les grandes lignes de l'education tu tombes d'accord... ca limite pas mal les problemes nan? et pis a mon avis pour le couple tout court ca limite les problemes aussi... bon donc je suis a la recherche d'une jeune homme bien sous tout rapport avec juste un grain de folie...
« Dernière édition: 26-04-2006, 17:40 par Angel » Journalisée
petite sorcière
Invité
« Répondre #33 le: 26-04-2006, 17:38 »

Je n'interviendrai pas également.
Tout simplement, car le père représente au regard de l'enfant l'autorité parentale et usurper sa place, dévaloriser le père.

Je laisse dans un premier temps le rôle aux parents, il est évident que si le père est aveugle et sourd, là je n'hésite pas (uniquement si l'acte est conséquent). Par contre, lors d'un tête à tête et surtout pas en la présence de l'enfant, je signale au père qu'il n'est pas intervenu. Et l'on discute ensemble du pourquoi...

« Dernière édition: 26-04-2006, 17:44 par petite sorcière » Journalisée
Angel
Invité
« Répondre #34 le: 26-04-2006, 17:43 »

Il me parait evident que you cannot intervenir quand le parent est la pour dire l'inverse de ce qu'il aurait fait ou dit... ni quand il n'est pas la d'ailleurs (enfin tu peux toujours dire "avec moi ca ne se passe pas comme ca" mais bon, ya pas matiere a conflit).
Et effectivement si tu n'es pas d'accord sur la facon de faire, le mieux c'est de l'exprimer mais en dehors de la presence de l'enfant, comme le ferait de "vrais" parents. Le jour ou un homme partagera ma vie, il partagera aussi la vie de ma fille, ma famille. Il est important qu'il puisse avoir un avis et qu'il me le donne. Ca ne signifie pas forcement qu'on rentrera en conflit. C'est juste une matiere a discussion: ca peut nous enrichir tous les 2.
Journalisée
Flibette
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 264

NUTS n'est pas un site de rencontre...


« Répondre #35 le: 27-04-2006, 09:34 »

Dans la série exemple à la con:

Hier soir, 20h10, nous venons de finir de diner, j'envoie nain se brosser les dents. Il nous fait le cirque depuis 18h et je suis pas loin d'avoir envie de lui arracher les yeux, lui balancer la tête contre le mur et envoyer les restes par la fenêtre...  yyyy23 hottly

Je suis donc en train de débarrasser la table et j'entends nain qui continue son bordel dans la salle de bain: "Mamaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaannnn, je me suis mouillé!" Bah voyons...

C'est Chéri qui a pris le relais en s'installant à l'entrée de la salle de bain pour superviser les brossage de dents. Il a menacé comme il fallait et nain a fini de se brosser les dents sans faire chier son monde...

Pour le coup, j'étais à côté, donc "là, et ça ne me pose aucun pb que Chéri ait pris les rennes...
« Dernière édition: 27-04-2006, 13:18 par Flibette » Journalisée

Ne jamais dire jamais...
petite sorcière
Invité
« Répondre #36 le: 11-10-2006, 21:35 »

Et hop...vieux sujet...
Tout simplement après la lecture du message de la signature....
Il est vrai que lorsque je lis ...je me dis "ben moi, ces jolis Anges, pas envie de les faire rentrer dans ma vie", puisque finalement ...

D'ailleurs, vous préferez que cette place reste la votre..mais voilà malheureusement on est là..alors on fait quoi de cette intruse ? elle a le droit de ? (oui je sais, uniquement sexer...et encore...).

Je suis célibataire et sans enfant, alors je dois demander à : mon partenaire de respirer, à ses enfants, et à l'ex...pas très motivant alors...Si je dois réfléchir à tous mes actes, et ses conséquences dans L'EX COUPLE...pas très réjouissant comme programme.
« Dernière édition: 11-10-2006, 21:39 par petite sorcière » Journalisée
Princesse Valium
Invité
« Répondre #37 le: 11-10-2006, 21:38 »

Mince je viens de poser une question ailleurs qui aurait plus sa place ici  Undecided
Journalisée
Princesse Valium
Invité
« Répondre #38 le: 11-10-2006, 21:40 »

D'ailleurs, vous préferez que cette place reste la votre..mais volià malheureusement on est là..alors on fait quoi de cette intruse ? elle a le droit de ? (oui je sais, uniquement sexer...et encore...)


Elle a le droit d'ignorer l'enfant si elle en a envie, de ne pas s'impliquer si elle le souhaite.

Mias si elle décide de s'impliquer il est clair qu'elle va avoir une place un peu "batarde", dans le sens où elle n'aura pas les pleins pouvoirs et sera toujours obligée selon les soucis de laisser le vrai parent s'occuper complètement de certaines décisions.
« Dernière édition: 11-10-2006, 22:25 par KiloutSistant » Journalisée
Flibette
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 264

NUTS n'est pas un site de rencontre...


« Répondre #39 le: 11-10-2006, 21:50 »

Elle a le droit d'ignorer l'enfant si elle en a envie

Ah non alors! En prenant le bonhomme ou la bonne femme, on prend les gamins! On ne peut pas faire comme s'ils n'existaient pas s'ils sont petits!
A la rigueur, les grands qui ne sont plus dans le foyer, ok, elle peut les ignorer, de toute façon ils ne sont plus là et au pire ça sera un peu tendu aux repas de famille.


Mias si elle décide de s'impliquer il est clair qu'elle va avoir une place un peu "batarde", dans le sens où elle n'aura pas les pleins pouvoirs et sera toujours obligée selon les soucis de laisser le vrai parent s'occuper complètement de certaines décisions.

Par contre, là, je suis assez d'accord.  Grin

Il faut pas oublier que c'est aussi au parent de laisser une place à cette tierce personne.
« Dernière édition: 11-10-2006, 22:24 par KiloutSistant » Journalisée

Ne jamais dire jamais...
Princesse Valium
Invité
« Répondre #40 le: 11-10-2006, 22:13 »

Ah non alors! En prenant le bonhomme ou la bonne femme, on prend les gamins! On ne peut pas faire comme s'ils n'existaient pas s'ils sont petits!
A la rigueur, les grands qui ne sont plus dans le foyer, ok, elle peut les ignorer, de toute façon ils ne sont plus là et au pire ça sera un peu tendu aux repas de famille.

Moi non plus je ne suis pas ok mais c'est son droit, ma belle mère m'a zappée total et m'a expliqué pourquoi elle ne souhait pas s'impliquer(quand j'ai eu l'âge de comprendre) et ses raisons étaient plus que légitimes  Wink

« Dernière édition: 11-10-2006, 22:24 par KiloutSistant » Journalisée
Flibette
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 264

NUTS n'est pas un site de rencontre...


« Répondre #41 le: 11-10-2006, 22:30 »

Moi non plus je ne suis pas ok mais c'est son droit, ma belle mère m'a zappée total et m'a expliqué pourquoi elle ne souhait pas s'impliquer(quand j'ai eu l'âge de comprendre) et ses raisons étaient plus que légitimes  Wink



J'imagine bien que tu n'as pas envie d'expliquer ta situation dans le détail, c'est privé, pas le lieu, toussa, toussa, et je ne te demanderai pas d'expliciter plus.  Wink

Mais, c'est vraiment un truc qui me défrise.
Je suis mère ET femme et si le bonhomme ne veut que la femme, ben, il n'aura rien du tout. Pour moi, c'est une sorte de package sans options. Soit il prend tout soit il ne prend rien.

Par contre, je pourrais comprendre que l'investissement dans la relation avec mon fils soit légèr mais certainement pas inexistant.

Et vous, les autres parents célibataires, vous voyez ça comment?
Journalisée

Ne jamais dire jamais...
Realistik
Invité
« Répondre #42 le: 11-10-2006, 22:48 »

Tout pareil, pour moi les enfants font partie du package, je n'arrive pas à le conçevoir autrement.
D'ailleurs avec le recul et les reflexions sur le sujet, mes aspirations me portent plutôt vers les femmes ayant des enfants pour différentes raisons personnelles, principalement pour l'harmonie de vécu, compatibilité de vision et position de vie, couple, toussa.
Aujourd'hui j'ai une tendance à fuir les jambes au cou, les célib trentenaires "tic-tac j'veux un bébé", alors que pourtant l'idée même de conçevoir de nouveau un enfant ne me pose aucun problème, voir même m'évoque un côté agréable : )
Sur ce point c'est vraiment une question de "génése" de la relation qui en définira le contexte Smiley
« Dernière édition: 11-10-2006, 22:50 par Realistik » Journalisée
sunrise
Invité
« Répondre #43 le: 12-10-2006, 09:12 »


Je suis mère ET femme et si le bonhomme ne veut que la femme, ben, il n'aura rien du tout. Pour moi, c'est une sorte de package sans options. Soit il prend tout soit il ne prend rien.

Par contre, je pourrais comprendre que l'investissement dans la relation avec mon fils soit légèr mais certainement pas inexistant.


Pareil. Mes filles font partie de ma vie, et celui qui voudra entrer dans ma vie aura forcément à s'impliquer auprès de mes filles. Maintenant, savoir la place que je lui laisserais, ce n'est pas facile.

De même, je laisse à leur éventuelle belle mère sa place. Elle a tout à fait le droit quand mes filles sont avec elles de poser ses propres règles, voire de réprimander si besoin. J'ai d'ailleurs fortement apprécié lorsque l'ex copine du père de mes filles m'a dit un jour qu'elle avait été obligée de sévir avec une de mes filles. Elle les gardait, et une s'est monté insolente et rebelle. Je l'ai rassurée en lui disant qu'elle avait eu raison, et j'ai expliqué à ma fille que quel que soit la personne en face d'elle, elle devait lui obéir et la respecter.

Comme real, j'ai l'impression que les célibataires sans enfants ont beaucoup plus de mal à se positionner par rapport aux enfants en présence. Et sauf rares exceptions, ils ont tendance à me faire fuir.
Journalisée
Flibette
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 264

NUTS n'est pas un site de rencontre...


« Répondre #44 le: 12-10-2006, 09:18 »


Comme real, j'ai l'impression que les célibataires sans enfants ont beaucoup plus de mal à se positionner par rapport aux enfants en présence. Et sauf rares exceptions, ils ont tendance à me faire fuir.


En même temps, c'est pas évident comme exercice: trouver une place, comment s'y prendre avec des enfants quand on a pas soi même et tous ces éléments qui relèvent de l'inconnu quand on ne connait pas le sentiment de maternité ou de paternité.

Je ne suis pas en train de dire que ceux qui n'ont pas d'enfants ne savent pas y faire avec mais juste qu'il y a des subtilités qui leur échappe parce qu'ils ne sont pas parents. Mais, c'est juste "normal".
Journalisée

Ne jamais dire jamais...
Pages: 1 2 [3] 4   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2007, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.076 secondes avec 20 requêtes.