NUTS - Nos Univers Très Sexy
29-05-2024, 20:26 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
   Accueil   Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1] 2 3   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Trash TV et trash internet: ou sont les limites de l'information?  (Lu 12346 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Hotllywood
Founder

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 45 780

Looke tout ça...


WWW
« le: 26-05-2007, 13:56 »

C'est un constat de sale humeur avec un gout amer et une assez violente réaction chez moi:

Le net regorge de vidéos violentes ou les blessures graves voire morts (carrément), te sont présentées avec le plus grand détachement, genre whalala qu'est ce qu'on se marre...

Je ne vous dirais pas sur quel site je viens de voir un truc ou le mec se fait carrement pulvériser une jambe, mais dans les tags (mots clé) de cette vidéo il y avait "funny" et "lol"

Et là franchement je trouve ca completement gerbant.

La télé americaine a ouvert le bal depuis longtemps déjà, filmant sans vergogne pour soi disant le droit a l'information, toute sortes d'ignominies absolument inutiles selon moi. Le soucis c'est qu'une surrenchere est en train de s'etendre sur les sites host de vidéos...

Or moi je me demande ou on va là?

Par exemple quand au JT j'entends que des Otages ont étés exécutés, je ne vois absolument pas l'interet qu'une image me le confirme. Ca me suffit, ca n'apporte rien et ca me fait chier.

Le soucis n'est pas que mon petit coeur ne supporte pas, les salles d'op je connais et la vision du sang ne me pose ausun probleme. Le soucis enfin le mien, est que viscéralement je ne supporte pas le coté voyeur morbide et par exemple: Il m'est arrivé un jour alors que nous passions sur une seule file sur l'autoroute (accident mortel) de pousser volontairement le mec devant moi qui s'etait pratiquement arreté pour mater le drame de ces gens. J'y ai griffé mon avant mais j'en avais rien a foutre  tfr84 Et oui je l'ai vraiment fait, cela fait partie des rares cotés obscurs de la nature humaine qui me sont absolument insupportables. Limite si je ne frapperai pas quelqu'un pour ça. Enfin bon, cette réaction m'est toute personnelle...

Ma question est simple en fait: quelles sont selon vous les limites de l'information en général: jusqu'ou l'investigation et le sensationnel sont ils de l'information, ou sont les limites? Ou est ce que cela devient du voyeurisme et plus de l'info?

Et je me pose d'autant cette question, que la presse people pousse ce vice furieusement loin, par ce que meme si il n'y a pas de sang, on joue sur d'autres registres qui me semblent finalement fort paraleles.

Vos avis?
Journalisée

____________________________________Surboomer________________________________
isabelle183
Invité
« Répondre #1 le: 26-05-2007, 14:37 »

Je pense en gros que

-le côté « snuff » attire beaucoup de monde.
- pour bien calmer les gens le « panem et circenses » est toujours d’actualité.
- des réflexions d’ordre éthique n’intéressent qu’une minorité.
- le malheur et la violence font vendre
- l’humanisme est plus une philosophie qu’une préoccupation
- il y a une véritable demande/besoin de ce genre de choses
Journalisée
tagada
Invité
« Répondre #2 le: 26-05-2007, 15:38 »

C'est vite vu, les JT ça fait bien longtemps que je ne les regarde plus. On y banalise les scènes sanglantes et morbides et je n'en vois absolument pas l'utilité. Je préfère nettement les infos à la radio.

Et sur le net les vidéos de violences et autres je les zappe, ça me donne juste une grande envie de vomir.

Journalisée
Dragonne
Invité
« Répondre #3 le: 26-05-2007, 19:50 »

Depuis que je n'ai plus la tele, il m'arrive de voir de temps a autre le journal televise chez des gens (je ne suis pas pour avoir la tele allumee quand j'ai des gens chez moi mais apparemment spa le cas de tout le monde... mais bref, c'est un autre debat  zen). Et donc, j'ai pris conscience d'a quel point le JT etait un ramassi d'images d'une violence inouie.
Du coup, sans tele, j'evite a ce genre d'images de rentrer chez moi et croyez moi, je gagne en serenite.

Mais...

Je suis aussi consciente comme Isabelle que le peuple reclame du pain et des jeux depuis longtemps et qu'il en sera probablement ainsi encore plus longtemps helas. Je ne m'exclus pas du lot je limite juste ma consommation de jeux dans la mesure ou ils sont morbides...
Journalisée
Camille
Parrain : runaway
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 25 506

Parfois il vaut mieux aoir la paix qu'avoir raison


« Répondre #4 le: 27-05-2007, 08:10 »

j'aime pas ca, je regarde pas parce qu'il m'est imposible de regarder, en effet j'ai juste besoin qu'on me dise l'otage est mort.
Seulement je m'interroge, pourquoi ce sont les campagnes de prevention routière les plus trash qui marchent ? pourquoi le "respectez les viteses de limitation" ne marchent pas a elles seules ?

Peut etre bien que si on nous nontrait pas les images de guerre réelle on finirait par oublier que c'est si grave et qu'il vaut mieux l'eviter.

Ché pas j'ai pas la réponse je sais pas ce qui est mieux mais on vit pas chez les bisounours c'est peut etre bien que les choses soient clairement montrées c'est moins zappable que des mots.

Il y a aussi des etudes qui ont montré qu'arriver à un certain niveau de violence l'esprit n'est plus capable d'annalyser, il regette les images, genre : ca n'existe pas c'est pas possible.

Par exemple pour les attentats du 11 septembre,  il m'a fallu plusieurs heures pour comprendre et admettre que c'etait pas un film mais bien la réalité.


Ceci dit mes enfants je les protege, "tu regardes pas ca point"
« Dernière édition: 27-05-2007, 08:14 par Camille » Journalisée

L'avis des autres n'est que la vie des autres
Flibette
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 264

NUTS n'est pas un site de rencontre...


« Répondre #5 le: 27-05-2007, 12:05 »

Par exemple pour les attentats du 11 septembre,  il m'a fallu plusieurs heures pour comprendre et admettre que c'etait pas un film mais bien la réalité.


J'ai eu la même réaction. Impossible d'y croire quand j'ai croisé un ami dans la rue qui m'a annoncé l'évènement. Je lui ai dit "arrête tes conneries, c'est impossible!". En rentrant chez moi, j'ai allumé la télé et vu les images; Je n'arrivais toujours pas y croire. Je me disais que que c'était super bien fait en terme d'effets spéciaux et que c'était le canular de plus mauvais goût que j'ai jamais vu. Il m'a fallu un bon moment avant d'arriver à comprendre que ce n'était pas une blague.

Journalisée

Ne jamais dire jamais...
Flibette
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 264

NUTS n'est pas un site de rencontre...


« Répondre #6 le: 27-05-2007, 12:56 »

Heu... Sista', c'est un phénomène fréquent, le coup que tu relates. Ca me semble même juste "normal": quel enfant n'a pas confondu fiction et réalité en regardant un film? Même pas besoin de violence, il me semble. Y'a des tas d'enfants qui demandent si superman vol vraiment.

Reste aux parents dans leur boulot d'expliquer ce qu'est un film, non?

« Dernière édition: 27-05-2007, 12:59 par Flibette » Journalisée

Ne jamais dire jamais...
Flibette
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 264

NUTS n'est pas un site de rencontre...


« Répondre #7 le: 27-05-2007, 14:34 »

Mais, le but d'un film ça peut aussi être de se faire peur tout comme les contes d'enfants avec les histoires de grand méchant loup qui sont souvent au moins aussi violentes que les films. Bien sur que sur le moment les enfants y croient dur comme fer mais ce n'est pas pour autant qu'ils ne savent pas que c'est "pour de faux". D'ailleurs, ce sont les champions du monde du "pour de faux".

Je pense que le danger, ce n'est pas tellement les films et autres dessins animés car les gosses ne sont pas idiots. Tu leur expliques le principe et de manière générale, c'est limpide pour eux (même si ça leur fait peur, qu'ils peuvent en faire des cauchemards, etc. Faut quand même le temps d'assimiler!)

Je pense que le danger vient sans doute plus du côté de la surabondance d'images de mort, de guerre etc. dans les médias où là, en effet, on explique pas toujours bien les choses. Maintenant, oui, je pense aussi que montrer des images un peu forte est nécessaire. Sans aller aussi loin que les scènes de guerre sanguiniolantes, montrer que tous les enfants ne sont pas aussi bien lottis que les notres, même s'il s'agit d'images fortes d'enfants vivant dans une misère épouvantables, est important.

Comme souvent, c'est une question de mesure et de responsabilité des parents, il me semble. Ne pas les laisser devant de telles images sans expliquations, ne pas les laisser tout prendre pour argent comptant, etc. Je ne sais pas.
Journalisée

Ne jamais dire jamais...
Hotllywood
Founder

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 45 780

Looke tout ça...


WWW
« Répondre #8 le: 27-05-2007, 20:35 »

Pas tout à fait d'ac:

Mome je faisais le difference entre la fausse guerre, celle a laquelle je jouais avec mes potes, de la vraie par ce que je voyais ma grand mere pleurer à chaque date anniversaire, son fils mort.

Donc la dichotomie a toujours été claire dans mon esprit d'enfant. Je ne sais pas si je suis le seul mais j'ai toujours fait la difference entre fiction et réalité.

Pour en revenir au 11 septembre, j'ai eu une réaction à la fois proche et differente par ce que j'etais juste abasourdi par tant de folie. Pour y croire j'y ai parfaitement cru oui, mais en me disant que c'etait proprement insensé et là c'est exact: on peut faire un parallele avec le cerveau qui tente de rapprocher ça d'un film, d'une fiction.
Quand j'ai entendu l'info a la radio, je suis allé sur LCI verifier de visu et ai vu la seconde tour se faire percuter avec un sentiment proche du cauchemard.

Là peut etre on peut evoquer une réaction de protection de notre esprit: ca ne peut etre vrai (et un warning qui s'allume et te dit mais si!)


Cependant j'en reviens à la banalisation qui elle ne date pas d'hier puisque pendant les guerres du viet nam et du cambodge dans les 70, les télés et hebdos montraient déjà des images de mort. J'ai souvenir d'un numero de l'express ou on voyait des soldats kmer rouge zigouiller des civils pendant la chute de pnom pen (cambodge)

Seulement a cette epoque, on pouvait justifier d'un témoignage sur un fait historique. Je trouve ca lourd et pas necessaire, mais je peux concevoir que les journalistes de guerre souhaitent que le reste du monde libre prenne conscience de ce qui arrive.... Seulement a l'époque c'etait pas au 20h entre qui veut du yaourt? Une tete explose traversée pas une balle Il reste de la danette?

Là j'ai la sensation de perdre de mon humanité...
« Dernière édition: 27-05-2007, 20:37 par Hotllywood » Journalisée

____________________________________Surboomer________________________________
Dragonne
Invité
« Répondre #9 le: 28-05-2007, 06:51 »

Là j'ai la sensation de perdre de mon humanité...
Effectivement, si tu en es a un stade ou ca ne te fait plus rien, tu as perdu une partie de ton humanite. J'ai souvenir en etant enceinte d'avoir regarde les infos et d'avoir pleure (avec des vrais larmes) en me disant que j'allais mettre en enfant au monde dans un monde (justement) affreux. Apres, est-ce qu'on doit pleurer comme une madeleine a chaque info (version 5eme Element) pas forcement mais peut etre que de temps en temps, c'est pas mal de couper le son et de prendre ces images pour ce qu'elles sont: la violence dont l'homme est capable.
Journalisée
Hotllywood
Founder

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 45 780

Looke tout ça...


WWW
« Répondre #10 le: 28-05-2007, 07:23 »

Si je reformule je dirai que bien souvent une vraie necessité de montrer de telles images n'existe pas.
Lorsque je me rends compte que mes congénères diffusent sans hésitation, me demande si nous faisons partie de la meme espece.
Journalisée

____________________________________Surboomer________________________________
LPF
Marraine : Kaï
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 23 780

Lanceur de bûches


« Répondre #11 le: 28-05-2007, 14:45 »

Bon, moi c'est simple, ça fait belle lurette qu'on regarde plus un JT (et surtout pas la chaîne de Berlusc... Sarko... heu, Bouygues, le bétonneur). Les infos, c'est à la radio.

Pour en revenir au 11 septembre, mon anecdote est encore plus bizarre. A midi, au café, j'avais discuté avec un collègue, lecteur comme moi des bouquins de Tom Clancy. Et dans l'un de ses livres, ça commence par un avion s'écrasant sur le Capitole et décapitant au passage le congrès américain réuni en session. Et l'auteur d'expliquer pourquoi et comment c'est possible (et comme le bestiau est TRES documenté, c'était plus qu'ultra plausible).

Bref, dès que j'ai eu l'info (via un copain qui m'avais mailé) on s'est regardé, avec le collègue, avec un sentiment stupéfait d'assister (peu ou prou) à la concrétisation d'un scénario catastrophe dont tout montrait qu'il était envisageable...

Z'auraient du lire Clancy à la White House...

LPF, qui n'aime pas la violence en général, et les images violentes en particulier.
Journalisée

"Tout dans la vie est une affaire de choix, ça commence par la tétine ou le téton, ça se termine par le chêne ou le sapin." Pierre Desproges
vette
Marraine : Nana
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 17 487


« Répondre #12 le: 28-05-2007, 19:40 »

Bon, le 11 septembre, ça me fait un peu comme Titanic. C'est l'histoire d'un immeuble, il s'écroule.
Voilà, c'est terrible, ces pauvres gens, toussa toussa ....
Mais on en a trop vu de ces images, ça ne me fait plus rien, ça reste trop abstrait pour moi.

Par contre, les images que les infos nous montrent,  comme des enfants les yeux équarquillés par la terreur ou la faim, me sont insupportables. Là, ça me touche au plus profond de moi, je peux en faire des cauchemars des semaines entières, comme enfant j'avais fait des cauchemars après avoir vu nuit et brouillard.

Sinon, les images sanguinolentes des films d'horreur me dégoutent, mais ne me traumatisent pas. La vue d'une lame pour moi est de l'ordre de la phobie. Alors, je ne regarde pas. Je ferme les yeux dès qu'un des protagonistes sort un couteau. c

La télé a beaucoup banalisé la vue de la violence gratuite. Je me souviens de ma grand mère qui sursautait à chaque coup de feu tiré dans un western. Nous, ça ne nous fait plus rien tant qu'on sait que c'est de la fiction.
Nos enfants, peut-être que ça ne leur fera plus rien, même quand c'est vrai.
Et ça, ça me fait peur.
Journalisée

Je veux être là où l'arc en ciel se plante au sol, quand l'arc en ciel, par réflexion, devient arc en sol.
Thierry Disant.
Hotllywood
Founder

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 45 780

Looke tout ça...


WWW
« Répondre #13 le: 28-05-2007, 19:41 »

Personne a évoqué les sites host de video mais juste la teloche. Rien à signaler pour vous de ce coté là?
Journalisée

____________________________________Surboomer________________________________
vette
Marraine : Nana
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 17 487


« Répondre #14 le: 28-05-2007, 20:04 »

Personne a évoqué les sites host de video mais juste la teloche. Rien à signaler pour vous de ce coté là?

Non, sinon que je suis envahie de spyware de cul et de jeux, et que je n'arrive toujours pas à m'en débarasser.
Je dois pas trainer aux bons endroits.
Journalisée

Je veux être là où l'arc en ciel se plante au sol, quand l'arc en ciel, par réflexion, devient arc en sol.
Thierry Disant.
Pages: [1] 2 3   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2007, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.081 secondes avec 20 requêtes.