NUTS - Nos Univers Très Sexy
19-07-2024, 13:59 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
   Accueil   Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: 1 ... 15 [16] 17   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Pour qui voterez vous?  (Lu 46768 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
qqqqqqqqqq
Invité
« Répondre #225 le: 25-11-2006, 08:59 »

disons que pour les municipales, je vote plus pour le mec que je connais et cotoie et dont j'ai une idée de ce qu'il pourra apporter.  Je ne m'occupe pas du fait qu'il soit de droite ou de gauche.

Pour les présidentielles, je vote pour les idées.

Maintenant droite, gauche : pour moi çà ne veut trop rien dire, c'est juste une direction.

Certains hommes de droite ont des idées de gauche dans certains domaines et vice versa

Maintenant, Camille tu as peut etre raison ,je ne suis peut etre pas logique mais je fais ce qu'il me semble être le mieux.  Je ne détiens pas la vérité et je ne dis jamais à quelqu'un qui ne vote pas comme moi que c'est un idiot ou qu'il a tort sauf pour ceux qui vote Le pen, là je deviens intransigeante.
Journalisée
Camille
Parrain : runaway
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 25 506

Parfois il vaut mieux aoir la paix qu'avoir raison


« Répondre #226 le: 25-11-2006, 09:05 »

disons que pour les municipales, je vote plus pour le mec que je connais et cotoie et dont j'ai une idée de ce qu'il pourra apporter.  Je ne m'occupe pas du fait qu'il soit de droite ou de gauche.

Pour les présidentielles, je vote pour les idées.

Maintenant droite, gauche : pour moi çà ne veut trop rien dire, c'est juste une direction.

J'avais bien compris Christelle je t'explique juste que cette façon de voter qu'adopte la plus part des gens est une erreur puisque l'on donne au maire le pouvoir et pas les moyens. Puis apres on se demande pourquoi ils ont pas fait grand chose durant leur mandat...
Journalisée

L'avis des autres n'est que la vie des autres
patrice
Invité
« Répondre #227 le: 25-11-2006, 09:11 »

bon j'ai lu tout les post de ce sujet et je vois que la précarité reviens souvent!
bonneville haute savoie 15 000 habitant beaucoup de commerce et plus de 20 usines de decolletage --->http://www.superdecolletage.com/ sans compter aussi les usine de traitements de surface et je peux vous confirmer par experience ( 10 ans ) que aucune usine ne demande de diplome particulier pour bosser sur les machines une formation interne de trois jours et hop vous etes autonomes aprés evidement suivant votre motivation vous avez possibillité d'evoluer a différent poste et etre formé en exterieur avec obtention d'un diplome!
tout cela pour dire que chez moi le bouleau il y en a je quitte mon bouleau aujourd'hui demain je recommence dans une autre usine!
la ou je bosse je suis decolleteur P1 autrement dit j'apprend les bases du decolletage mecanique je suis payé entre 1200 et 1400 euro par mois selon les heures supps mais moi contrairement a toute les autres usines je n'ai pas le 13éme mois ni de prime de participation au benefice, et je vois beaucoup de jeunes de bonneville passé dans cette usine ils bossent une journée puis ne reviennent pas, pourquoi?
1) faut se lever a 4h00 du mat pour commencer a 5h00 pfff c'est dur
2) sur certaines machines les barres en acier depassent les cents kilos, c'est trop lourd méme a deux
3) il faut avoir les mains dans l'huile toute la journée, c'est visqueux, ca tache et ca pue
4) il faut balayer son poste de travail, ca va pas non j'suis pas balayeur moi
5) il faut écouter le chef d'atelier et ou le patron, oh l'autre comment qu'im parle suis la ho j'suis des iles moi on m'parle pas comme ca!
6) il faut un minimum de civilité, heu tout a l'heure tu m'as emprunter mon comparateur j'en ai besoin là tu as fini avec?
de quoi tu m'parle j't'ai rien emprunter moi!
bon voila a peu prés l'ambiance au quotidien, le majeur probléme c'est que beaucoup de jeune sont dans une situation précaire parce qu'ils s'y mettent eux mémes et aprés ils disent que les élus ne font rien et blabla moi j'entend ce discours depuis villeneuve la garenne (92) ou j'ai habité pendant 4 ans et depuis maintenant 19 ans que je travaille j'entend toujours les méme plaintes!
a l'école je n'étais pas un surdouée et puis je m'y emmerdais donc je suis aller travailler, donc maintenant si j'ai un boulot et un salaire de merde je ne m'en prend qu'a moi et pas a la société alors que les discourt de jeunes que j'entend ben c'est jamais de leurs fautes c'est toujours un prof ou un copain ou un parent qui a fait que!
mes parents ne m'ont pas soutenu non plus et je me suis comme christian éduquer tout seul et mon parcour bien qu'il fut merdique, m'amenne aujourd'hui a une vie tranquille je ne suis pas riche mais je vis correctement, courage et persistance m'ont accompagné et m'accompagne toujours et je pense que c'est cela qu'il manque aux jeunes demunis de maintenant
je n'ai pas d'idéologie politique, ni de droite ni de gauche encore moins fachiste je respecte chaque personne sauf les fénéants volontaire!
Journalisée
Hotllywood
Founder

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 45 781

Looke tout ça...


WWW
« Répondre #228 le: 25-11-2006, 13:12 »

Je reviens sur la notion de race puisque le sujet à été abordé et mal vécu par certains, je crois que cela mérite quand meme quelque précisions bien nettes et fermes de ma part:

1-La France n'a pas à prendre en charge la misère du monde: ce n'est plus dans nos moyens. Je ne vois pas pourquoi on fait encore entrer en France des gens qui n'ont rien à apporter au pays (donc des gens non qualifiés)
C'est quoi ce foutage de gueule?
Moi je veux bien entendre qu'on aide les pays à se développer, mais il existe déjà un non sens total, quand on se rend compte que ce sont des ONG qui s'en occupent.
D'un autre coté, la loi du marché veut que la France (ou tout autre pays) n'aide que s'il y a a y gagner: profit...
Sauf qu'en réalité, nos gouvernements successifs se sont foutus de nous comme d'hab, en ne faisant qu'installer des gouvernements à leur botte, puis nous faisant ensuite prendre en charge l'arrivée massive des pauvres et opprimés de ces pays directos en France (aux citoyens de payer...)
Notez que cela est aussi vrai pour Rachid, ouvrier du batiment et né en France hein.... Ah ben oui! il est Francais le garçon et puis il cotise à lasécu, et il se fait autant niquer que léon dont le père etait breton.
Ca fait 3 décennies que la France n'est plus Gauloise, ce qui ne me pose a titre perso aucun probleme, ce qui me pose probleme n'a rien à voir avec ca: les parasites n'ont pas de couleur.

Donc merci de ne pas amalgamer...


2-l'immigration non controlée est vecteur de racisme

D'autant que statistiquement, ce sont rarement les riches qui émmigrent vers un autre pays: quand tu as tout chez toi...
Donc on se retrouve avec une masse de gens relativement desespérés qui n'ont rien à perdre. Rien que ca est un vecteur de violence et criminalité.
M'enfin si on reste dans le blanco, rappelez vous que c'etait exactement la meme chose il y a 70 ans aux états unis avec les siciliens et la mafia.
Et que Al Capone n'avait pas pour prénom abdul.




Toussa pour dire qu'il faut éviter de tout mélanger, mais qu'un citoyen lambda n'a pas à supporter de devoir encore et encore et toujours partager son gateau en parts de plus en plus petites, par ce qu'à un instant T, cela arrange un gouvernement en place

Journalisée

____________________________________Surboomer________________________________
Camille
Parrain : runaway
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 25 506

Parfois il vaut mieux aoir la paix qu'avoir raison


« Répondre #229 le: 25-11-2006, 13:49 »

Toussa pour dire qu'il faut éviter de tout mélanger, mais qu'un citoyen lambda n'a pas à supporter de devoir encore et encore et toujours partager son gateau en parts de plus en plus petites, par ce qu'à un instant T, cela arrange un gouvernement en place

Ce qu'il faut faire monsieur lambda c'est agrandir le gateau pour que tout le monde puisse avoir une belle part.
Puis tu sais pas besoin de venir clandestinement, des agences sont specialisées pour faire venir en France les travailleurs des pays de l'est pour plusieur mois d'interim.
Journalisée

L'avis des autres n'est que la vie des autres
Petite Sorcière
Parrain : Hotllywood
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 6 672


« Répondre #230 le: 25-11-2006, 13:55 »

Ce qu'il faut faire monsieur lambda c'est agrandir le gateau pour que tout le monde puisse avoir une belle part.
Puis tu sais pas besoin de venir clandestinement, des a xs01gences sont specialisées pour faire venir en France les travailleurs des pays de l'est pour plusieur mois d'interim.

Je ne peux pas me retenir "également de belles filles de l'Est"
Journalisée

Les confidences de Mademoiselle La Teigne
Real
Invité
« Répondre #231 le: 25-11-2006, 14:46 »

Je suis en parfait accord avec ça, marre de confondre et faire l'amalgame entre gestion de l'immigration et racisme.
Quelque soit sa couleur et son origine, un citoyen Français est Français, et à ce titre il a des droits et devoirs quelque soit son nom et sa couleur, point barre et j'emmerde les ceusses qui stygmatisent tout avec le racisme.
La France n'est pas le restau du coeur du monde, on est encore libre de choisir qui rentre chez nous et surtout si c'est possible.
Que quelqu'un rentre participe et contribue au développement du système ça me va trés bien, si il y rentre juste parceque chez lui c'est moins bien et qu'ici sans rien foutre il vivra mieux en profitant de notre système social, non.
Il y a des lois, il rentre clandestiment, il est reconduit à la frontiére sans discussions et point barre, comme le dit Hot nous ne sommes pas responsable de la misére mondiale, il y a des réalités économiques et quand c'est pas possible c'est pas possible.
Occupons nous d'abord des problèmes de ceux qui sont là, quelque soient leurs origines tant qu'ils sont citoyens Français.

Je viens d'ailleurs de finir d'examiner et de voter pour le projet législatif 2007 du parti auquel j'adhére, ouais suis militant  Grin
Et deux points reprennent particuliérement mes idées et valeurs:

- en prévoyant dans la loi que le travail sera toujours plus rémunérateur que l’assistance.

(Je crois au bienfait et valeurs du travail, l'assistance n'est pas une valeur "Ne donne pas à manger à celui qui a faim, apprend lui à pêcher" "L'oisivité, mére de tout les vices" )

- en luttant contre les abus et les fraudes aux prestations sociales, qui portent atteinte au contrat social et compromettent l’équilibre des finances publiques.

(Pour reprendre un propos, 50% du vase rempli ne me satisfait aucunement comme excuse visant à dire que les autres 50% en bénéficient. 50% qui pourrait bénéficier à ceux qui en ont vraiment besoin et je me sentirai déjà plus à l'aise si je dois me faire saigner en impôts que de savoir que cet argent profite à ceux qui ont en besoin qu'au fainéants et crapules.
Un système social doit être éfficace par respect pour ceux qui y contribuent )

Sinon oui le racisme existe et je le dénonce et combat, mais je n'accepte pas que l'on s'en serve à tout va et surtout contre mes idées de façon sournoisement stygmatisante.
Mes ancêtres travaillaient dans les mines, la métallurgie, l'industrie textile, mon grand-pére à fini sa vie avec des bouteilles d'oxygéne, c'est quoi le rapport avec l'origine ? Aucun, cet homme que son origine ne lui a certainement pas épargné une vie difficile y a aussi laissé sa santé.
« Dernière édition: 25-11-2006, 15:41 par Real » Journalisée
cynicstrip
Nuts attitude

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 386

En


« Répondre #232 le: 25-11-2006, 19:29 »

nous ne sommes pas responsable de la misére mondiale

Ca reste encore à prouver... corruption, coup d'état, barbouze, instrumentalisation de dictatures... et j'en passe, avec comme contrepoint quelques ONG qui essayent, du mieux qu'elles peuvent, de jeter un voile pudique sur notre conscience. Voila le petit cocktail qui nous permets d'avoir le sentiment, qu'on prétend légitime, de ne pas avoir à partager nôtre gâteau (qui fût pain en d'autres temps et qui par la grâce de notre enrichissement est devenu gâteau, mais rares sont ceux qui créent une richesse en étant seul et sans que ce soit aux dépends de certains et au profit d'autres).

Mais soyons cohérents et si nous continuons à piller les ressources de ceux que l'on entretien dans la pauvreté et le dénuement, ne nous étonnons pas que, faute d'espoir chez eux, ils viennent chez nous, pour essayer de profiter (en toute impunité et sans que ça leur coûte à ce tas de fainéants) un peu de ce qu'on leur prend.

Pour que la contribution de chacun à un système social soit prise en compte, il faudrait déjà avoir une idée précise des mécanismes globaux qui organisent son fonctionnement et ses dérives. Ce n'est pas en luttant contre les effets qu'on résout quoi que ce soit.

Nous n'avons pas les moyens de leur payer à sa juste valeur ce qu'on leur prend alors on use juste de fermeté par ce que nous sommes, encore pour l'instant, plus puissants qu'eux.

On peut voter tout ce qu'on veut, mettre en place tout les systèmes de protections, de répression qu'on veut, la nécessité sera toujours plus créative pour détourner les systèmes, parce qu'il en va de la survie de ceux qui y sont astreint. Tant qu'on entretiendra, en se l'avouant ou non, la loi du plus fort, c'est à dire la loi de la jungle, la seule chose qui nous séparera des animaux sera notre aptitude à consommer.

L'issue inexorable de ce système nous conduira finalement à l'humanité et au partage des "restes". Il arrivera un moment où nous n'aurons plus le choix. Il est encore temps de réfléchir à une autre voie, mais l'humain est il seulement capable de tirer collectivement les enseignements de ses erreurs j'en doute...
Journalisée

Encyclopédiste des univers salaces
Real
Invité
« Répondre #233 le: 25-11-2006, 23:26 »

Oui Cynic, on glisse vers la politique mondiale mais j'entends ton point de vue et je vais reformuler, nous ne sommes pas responsable de la misére du monde mais je reconnais qu'elle est entretenue.
C'est pas joli effectivement , on arme et instrumentalise les ditactures afin qu'elles tournent leurs fusils contre elles et pas vers nous.
Seulement une des réalités de la nuit des temps (je vais être approximatif mais juste pour évoquer l'image), c'est que les richesses et ressources de la planéte sont localisées et à disposition de 20%, les autres ils n'ont rien ou trés peu.
Partant de cette réalité il est bien évident que les 80% restants dans cette jungle planétaire rêvent et nous tomberaient bien dessus si ils le pouvaient, seulement quand on a la richesse on a aussi les fusils.
Ces 20%, même redistribués ne résoudraient pas la misére du monde, et effectivement par pudeur on ferme les yeux avec les ONG.
Je ne cautionne rien du tout, j'accepte de regarder et d'évoquer une réalité, je n'ai aucune proposition façe à celà et ma pudeur est justement de ne pas me cacher derrière une idéologie confortablement installé.
Nous qui sommes bien nés, accepterions nous d'abandonner notre condition pour tenter, je dis bien tenter de choisir une voie d'égalité humanitaire, j'en doute et pourtant c'est par là qu'on devrait commencer.

Moi aussi je rêve d'une autre voie mais laquelle à part celle de l'idéologie que ceux qui s'en prévalent n'ont jamais apporté de solutions concrêtes, encore moins d'y contribuer eux-mêmes.
L'idéologie c'est bien mais elle a le défaut de s'affranchir des réalités.
« Dernière édition: 25-11-2006, 23:38 par Real » Journalisée
Camille
Parrain : runaway
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 25 506

Parfois il vaut mieux aoir la paix qu'avoir raison


« Répondre #234 le: 26-11-2006, 07:32 »

L'issue inexorable de ce système nous conduira finalement à l'humanité et au partage des "restes". Il arrivera un moment où nous n'aurons plus le choix. Il est encore temps de réfléchir à une autre voie, mais l'humain est il seulement capable de tirer collectivement les enseignements de ses erreurs j'en doute...

C'est clair les hommes ont la memoire courte ce ne sont que des cercles d'eternel recommencement.
Journalisée

L'avis des autres n'est que la vie des autres
Camille
Parrain : runaway
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 25 506

Parfois il vaut mieux aoir la paix qu'avoir raison


« Répondre #235 le: 26-11-2006, 07:39 »

L'idéologie c'est bien mais elle a le défaut de s'affranchir des réalités.

C'est pourtant a partir de là que les plus grandes choses ont été faite, tout les plus grands penseurs ont été traité d'idéaliste dephasé mais seul les hommes qui croient en leur rêve avance.
Journalisée

L'avis des autres n'est que la vie des autres
Real
Invité
« Répondre #236 le: 26-11-2006, 12:23 »

C'est pourtant a partir de là que les plus grandes choses ont été faite, tout les plus grands penseurs ont été traité d'idéaliste dephasé mais seul les hommes qui croient en leur rêve avance.

Bien sur, l'ideologie oriente et dirige la pensée et l'action, mon propos n'est pas de la rejeter mais de dire qu'on ne peut pas se positionner et se conforter dans celle-ci uniquement en dépit de toute réalité et encore moins de le faire en ne la vivant pas pleinement et s'y soumettre.
Etre généreux avec l'argent des autres ce n'est pas bien difficile, dans cette dynamique on en arrive à ne même plus se soucier que cet argent n'est pas source intarissable et qu'à force d'être de plus en plus généreux celui à qui on le prend ne l'a plus.

Exemple concret:

Augmenter le SMIC, c'est bien séduisant, c'est même vilement démaguo la façon dont c'est fait (pour moi dire ça ou "votez pour moi je vais vous filer du pognon (pas le mien hein)" c'est pareil), mais sans expliquer comment.
Parceque bon ça augmente le coup de la main d'oeuvre, donc le coup de la production et le prix du produit.
Façe à la concurrence mondiale l'employeur se voit bien emmerdé de positionner sa fabrication "hors de prix" et on lui reprochera ensuite de délocaliser.
Autre problème, le petit salarié qui au bout de 5 ans d'effort à réussi à obtenir 100 voir 200 euros d'augmentation, il redevient simcar parceque son salaire ne sera pas indéxé et il est tout simplement dégoûté.
Bah oui quand on augmente le SMIC on ne réindexe pas les salaires, du coup pour tout les autres c'est une forme de regression et on ne peut pas leur en vouloir d'être démotivé et d'en venir à ne plus vouloir se démenener.

Je trouve bien plus interessante et profitable à tout le monde la proposition visant à défiscaliser les heures supplémentaire en profitant de l'effet 35h.
Tout le monde y gagne, le salarié, l'employeur et le gouvernement.
Chacun peut gagner plus selon son investissement et touche sainement le fruit de son travail.
Journalisée
cynicstrip
Nuts attitude

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 386

En


« Répondre #237 le: 26-11-2006, 14:43 »

Je rentre dans ce nouveau magasin. Dans cette enseigne ils vendent vêtements et de chaussures, mais désormais il en existe qui distribuent de tout de l’électroménager, de l’alimentation, etc…

A son entrée un compteur en euro qui ne cesse de s’incrémenté… qu’est-ce donc ? Peut importe pour l’instant, ce qui m’importe c’est d’acheter ce dont j’ai envie ou besoin. Je découvre les produits qui sont les mêmes que n’importe où, les prix sont les mêmes, à la différence que sur l’étiquette tout est détaillé : prix d’achat du produit par le magasin, cout de transports, de fonctionnement du magasin, charges sociales, tva… et par-dessus tout, j’hallucine littéralement quand je découvre la marge !!! Près, voir plus de 50% du prix final.

Un peu interloqué, je continue de déambuler et choisis ce qui me plait, attentif aux provenances, je découvre une petite borne qui après lecture du code barre me donne toute les informations sur les conditions dans lesquelles sont fabriqués ces fringues, sur l’éthique de la marque, j’apprends même si elle est fait de l’évasion fiscale en faisant passer par des paradis fiscaux les profits qu’elle engrange.

C’est amusant soudainement de voir concrètement comment par un simple geste, en achetant je contribue à un système dont j’ai le sentiment de ne pas pouvoir me passer. En cliquant sur le pays d’origine du produit, j’ai même accès au niveau de vie des gens qui vivent et travaillent pour produire ce qu’en dégainant ma carte bleue je vais pouvoir acquérir.

Il y a même un rayon ou je trouve des produits d’une marque qui jusque là m’était inconnue. Je passe l’étiquette sous le lecteur et je découvre que c’est fabriqué, juste à coté et que certes la marge est dérisoire mais que cela n’a rien à voir avec celles des Adidash, Mike, Rolph Lauren et autres Goudchiotte…

Mes emplettes terminées, je suis un peu interloqué lorsque l’on m’apprend que je suis désormais actionnaire du magasin, que la marge constitue le capital que je viens d’investir dans cette enseigne, et qu’une fois par an, je recevrais un courrier pour exprimer mon souhait quand à ce que je souhaite faire du fruit du capital acquis dans le cadre de mes achats.

J’aurais le choix entre plusieurs options quant à l’utilisation de ce capital :

-   Le reverser à une ONG de mon choix (une liste me rappellera même la provenance des produits que j’ai acquis et les organisations qui précisément œuvrent dans ce pays). Si je fais ce choix je recevrais une attestation qui me permettra de fournir au Fisc les éléments ouvrant droit à une déduction fiscale… J’aurais ainsi, par le mécanisme d’une déduction fiscales, payé moins chers et m’arrangerais avec ma conscience de ce choix qui, finalement, n’était peut-être pas si mauvais (puisqu’il a fait travaillé des gens, même si leurs conditions de travail ne sont pas celles que nous connaissons ici).
-   La reverser au capital de l’entreprise pour permettre à l’enseigne de s’étendre et se développer.
-   Le récupérer purement et simplement, considérant que je ne suis venu et peut-être revenu dans ce magasin, pour faire une économie. Finalement, je suis aussi libre d’être égoïste.
-   La reverser au personnel, pour le remercier du travail fourni. Ce magasin affiche d’ailleurs ouvertement une politique d’ouverture à tous à l’emploi… J’avais  remarqué en passant dans les rayons que les vendeurs et euses venaient  de partout et était visiblement investit dans ce qu’ils faisaient, expliquant le fonctionnement du magasin, tout en me conseillant sur mes achats.
-   Et enfin le conserver pour demeurer actionnaire de l’entreprise et être convié à m’exprimer sur les choix et les orientations lors des assemblées.

Je lance une souscription pour que ce genre d’endroit existe dès demain.

Alors devenez actionnaire du premier Stock Option Shop… Et devenez consommacteurs! La politique est une solution dépassée dans son fonctionnement actuel, elle ne conçoit que répression et restriction sans vraiment chercher de solutions aux problèmes et les résoudre. C'est à nous de leur montrer l'exemple... soyons créatifs. L'aigreur, l'amertume, la haine, la peur, l'insécurité... empèchent tout le monde de penser.

La transparence est le meilleur des remèdes, mais attention elle dangereuse pour les puissants pour qui l'opacité des capitaux et des procédés est le meilleur garant du rang qu'ils occupent et ne sont pas disposés à céder si facilement.
« Dernière édition: 26-11-2006, 15:15 par cynicstrip » Journalisée

Encyclopédiste des univers salaces
Flibette
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 23 264

NUTS n'est pas un site de rencontre...


« Répondre #238 le: 26-11-2006, 20:57 »

Maintenant tout de suite, les prix en question dans Capital sur la 6...
Journalisée

Ne jamais dire jamais...
philjoueur
Marraine : Nana
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3 551


« Répondre #239 le: 26-11-2006, 22:44 »

oui   très interessant!
Journalisée

carpe diem!
Je résiste à tout....sauf à la tentation
Pages: 1 ... 15 [16] 17   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2007, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.094 secondes avec 21 requêtes.