Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
21-11-2018, 01:28
524 021 Messages dans 12 648 Fils de discussion par 249 Membres
Dernier membre: Kate
NUTS - Nos Univers Très Sexy  |   |  Archives de la section  |  Archives : Le reste de la famille  |  Les relations fraternelles 0 Membres et 1 Invité
Pages: [1] 2 Bas de page
Auteur Fil de discussion: Les relations fraternelles  (Lu 4943 fois)
Tribalistas
Invité
« le: 16-01-2006, 23:42 »

Bon bah tout est dans le titre  Grin

Quelles sont les relations que vous entretenez avec vos frères et/ou soeurs ?

En ce qui me concerne, je n'ai qu'une soeur, plus âgée de 13 mois.
Quand on était petites, elle me défendait quand on m'embêtait. Elle était ma "protectrice" à l'école. Je me rappelle d'une fois où, punie, la maîtresse m'avait gardé en classe, seule. Ma soeur est venue me récupérer, m'a trainé dehors sous le nez de l'instit en lui disant : "ma soeur on la punit pas". Elle avait 5 ans.
Elle faisait aussi ce qu'elle voulait de moi.

On a grandit, mais nous sommes restées très proches. Nous partagions la même chambre. Ca nous a aidé à beaucoup communiquer. On se disait tout.
Lorsque mes parents ont commencé à nous laisser sortir, la condition c'était que nous restions ensemble. Je n'ai pas souvenir que ça l'ait embêté. On partageait tout ou presque.

Encore aujourd'hui, même si elle a fait sa vie, elle est mariée et maman, nous nous appelons plusieurs fois par semaine et nous voyons au moins une fois par semaine.
Elle est ma soeur mais aussi ma meilleure amie. Elle a toujours été de bons conseils, tolérante, me disant aussi mes quatre vérités lorsque c'était nécessaire.

malgré son sale caratère (si tu nous lis  Grin), je l'aime.



aux modos : je ne savais pas où mettre ce sujet, s'il le faut, n'hésitez pas à le déplacer

Journalisée
gamette
Parrain : Lancelot
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5 500


« Répondre #1 le: 17-01-2006, 08:15 »

Ja suis la cadette de 2 soeurs une plus vieille de 2 ans et une plus jeune de 6 ans, durant notre enfance c'était la guerre tous les jours, ma grande soeur était tres studieuse, petite fille model alors que moi un garcon manqué rebelle des mon plus jeune age, on passait notre temps a se disputer, se tirer les cheveux (peut etre pour ca que je n'en ai pas beaucoup aujourd'hui) en vieillissant c'était pire elle me faisait toujours la morale et repetait tout a mes parents......meme par la suite losrqu'on a fait notre vie chacune de notre coté elle me disait ce que je devais faire ou pas! donc on ne pouvait pas resté plus d'une heure ensemble sans que ca se termine par une furie! depuis 3 a 4 ans on a muri et ca se passe beaucoup mieux surtout depuis qu'elle a pris conscience qu'elle n'était pas ma mere et qu'elle n'avait pas a me dire ce que j'avais a faire ou non! je regrette un peu ces années d'horreurs avec elle, mais bon..
avec ma petite soeur ca a été tres différent, avec la différence d'age en étant petite, nous n'étions pas tres proche, elle était la petite derniere la chouchoutte des parents , elle était reine a la maison et ne participait a aucune tache ménagere!! j'en ai voulu tres longtemps a mes parents pour ca, pour les morales que je recevais alors qu'elle faisait pire mais a elle on  ne lui disait rien on la plaignait meme, lorsqu'elle est devenue ado on s'est rapprochée et on est devenue tres complice et meme amie, on se téléphonait presque tous les jours! depuis qu'elle a rencontré celui qui est devenu son mari nos relations se sont espacé mais on reste soeur-amie!
Journalisée
lenita
Invité
« Répondre #2 le: 17-01-2006, 08:22 »

Je n'ai qu'une soeur ... elle a deux ans de plus que moi ... et pourtant j'ai l'impression d'être la grande soeur ...

vous avez lu son histoire ... ben depuis j'ai en permanence envie de la protéger, de mettre ma main devant tout ce qui pourrait lui arriver ... et comme elle a un caractère aussi bien trempé que le mien et qu'elle est très indépendante ... ben çà donne des engueulades mémorables! Nous ne sommes que nous deux ... on se soutient, on s'aime et on se comprend sans mots ...

Mon premier petit copain ...(enfin, je veux dire ma première relation seksouelle) m'a dit le jour où je l'ai largué ... qu'il faudrait que je rencontre un mec qui arrive à passer avant ma soeur et que ce ne serait pas gagné ... c'est clair que même encore aujourd'hui, j'ai quelques fois tendance à la faire passer en priorité ... mais mon chéri est là pour me rappeler que mes priorités se sont quelque peu ... déplacées Wink
Journalisée
Aramislyon
Invité
« Répondre #3 le: 17-01-2006, 08:33 »

J'ai des relations bizarres avec mon frère et mes deux soeurs, on est vraiment pas très proches, on se croise plus souvent à cause des gamins respectifs qu'autre chose. Comme je l'ai raconté ailleurs, la famille a explosé et chacun vivait dans son coin sans s'occuper des autres et question "modèles", on a vite été largués !

Ma plus jeune soeur a eu un gamin a 18 ans puis un second avant de s'apercevoir que finalement ça l'empêchait de faire ce qu'elle voulait : moralité elle se barrait de la maison pour aller faire de la plongée avec ses potes pendant que le mari restait à la maison avec les gamins... et que les gamins restaient seuls en rentrant de l'école jusqu'a l'arrivée de leur père à 20h... Bonne école Sad

Ma grande soeur, c'est tout le contraire : elle a fait un gamin a 40 ans passés avec un mec marié et qui avait déjà une autre maîtresse : moralité, leur fils partage son père avec son autre famille et sa maîtresse, en gros ma soeur l'élève seule Sad

Mon grand frère est marié avec une femme qui a 10 ans de plus que lui et qui avait déjà 2 grands enfants : moralité, il n'en a pas à lui.

Quand à moi, je suis tout seul pour élever ma gamine...

Bonjour les exemples de stabilité et de famille idéale Smiley on est loins de la famille soudée, unie et solidaire. Mais bon, la bonne nouvelle, c'est que ma chérie n'aura pas à se battre pour écarter une famille trop proche Smiley
« Dernière édition: 17-01-2006, 09:22 par Aramislyon » Journalisée
Hotllywood
Founder

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 43 559

Looke tout ça...


WWW
« Répondre #4 le: 17-01-2006, 09:20 »

Je n'ai pas, en tout cas concernant l'etat civil, de frère.
Et pourtant je peux vous dire que j'en ai un.
Ce grand coton tige d'1m90 je l'ai vu dans les bras de sa mere lorsque j'avais 8ans.
Nous avons grandis ensemble, sa mère etant la meilleure amie de la mienne, et je lui ai appris toutes les conneries essentielles que les garçons doivent avoir faites, par ce que sinon vous n'etes qu'un couillon meme pas cap.
A 6 ans, je lui ai declenché des chiasses verte en lui créant des terreurs de tonnerre de zeus, lui expliquant par exemple que la dame aux araignées viendrait lui bouffer le zguegue en plein nuit, ou que le grand ecraseur viendrait lui péter dans la bouche des la minute meme ou il s'endormirait.
De la meme façon, mon pere lui a braillé dessus comme s'il n'etait qu'une amybe décérébrée à poils mous, alors qu'il faisait des conneries classiques de gamin.
En contrepartie d'etre une fois de temps en temps ma victime consentante, nous avons toujours tout partagé.

Ce qui a aidé cette situation vient de ce que son pere n'a jamais été un père. Equipé d'un égo surdimensioné, il fait partie de ces gens plus castrateurs que donneurs de leçons par les actes. Concernant les démonstrations d'amour envers son fils c'est simple: je ne sais meme pas de quoi on parle...
Quand a sa mère qui sans aucun doute l''aime comme une mere aime son fils, elle a toujours été bouffée par une fibre carieriste et ne s'est pas rendue compte que son garçon etait un peu laissé sur le bord de la route.
D'ou le fait qu'il soit toujours fourré à la maison. Mais cela je m'en suis toujours foutu, j'en ai toujours été ravis. Je me souviens de scenes absolument hallucinantes de comedia del arte et notament un truc qui m'a marqué.

Vers 8 ou 10ans il était; comme les momes peuvent l'etre; dans sa phase totale maitrise de la vie type "laissez mwa faire je suis assez grand, je vous merde tous non mais des fois!"
Bref, le voila en train de sauter de rocher en rocher sur une digue pres d'un port, et tout le monde de lui dire
-mais arretes tu vas te ramasser la tronche!
Et lui
-mais nan mais......
Splach!
Mauvais placement du pied qui rate son appuis, et passe pile poil entre deux rochers et là visuel de folie:
Little brother perd 50 centimetres de haut en moins de temps qu'il ne me faut pour l'ecrire.
Tout le monde accoure  Huh ca va  Huh

Lui -bien conscient du ridicule du truc- passe par 52 couleurs mais garde un silence et un visage aussi serein que Stallone en train de se recoudre seul dans le jungle.
Mon pere me file du blé et me dit de foncer à la pharma chercher du derma spray, vu que l'exterieur de sa cuisse ressemble quand meme un petit peu à un champs fraichement labouré....
Et là, la suite est .....comment dire?.....

Vous avez déja entendu la chevauchée des Walkiries? Ou Highway to Hell?

Bref quand je reviens il est allongé entouré par 4 adultes un peu inquiets quand meme, et je decapsule le flacon. Sauf qu'il ne veut absolument pas, meme pas en reve, que qui que ce soit ne touche a sa guibolle.
Et là s'ensuit un rodeo avec tout le monde qui essaye de la maintenir en place pendant que j'essaye de lui balancer une giclée de produit miracle. Pour tout vous dire les 2 premieres atterrirons n'importe ou.
Bref il se met a hurler, mais quand je dis hurler hein c'est concours de décibels  Grin

Je lui balance deux ou trois pouets pouets accompagnés de hurlements pendant que tout le monde le maintient. Dans le meme temps, essayez de vous imaginer que nous sommes à coté de la plage en plein apres midi, au mois d'Aout.
Quand je releve la tete il y a 250 personnes autour de nous, un gamin qui leve la tete, regarde autour de lui dans un profond silence puis re regarde sa cuisse et WhhhaaAAaaAAAaa....

Et là fatalement un rire nerveux qui s'empare de nous tous et gagne les gens alentours.
Etc

Un exemple parmi un annuaire d'exemples (et parfois à mon débit) pour illustrer les moments qui marquent deux garçons qui grandissent ensemble. Un jour du reste, il faudra que je vous raconte la fois ou il m'a sauvé mon permis de conduire... Lol de lol Grin

Mais pour conclure, nous sommes toujours et plus que jamais, des freres l'un pour l'autre.
« Dernière édition: 17-01-2006, 12:43 par Hotllywood » Journalisée

____________________________________Surboomer________________________________
petite sorcière
Invité
« Répondre #5 le: 17-01-2006, 10:00 »

Photo de famille :

Pour le mariage du petit dernier ...le photographe demande "les frères et soeurs"...Nous nous installons !! et là il hurle "J'ai demandé les frères et soeurs"...On se regarde tous ...et on cherche l'intrus !!! ben oui ...Voyons ..il faut peut être viré le frère de la mariée ..et là !!!! le grand froid !!! c'est la première fois qu'une personne évoque notre différence ...Mes soeurs sont eurasiennes !!!! oh oh !!

Donc la famille des Sorciers..une vraie meute..elle est très spéciale...longtemps fusionnelle..mais à la fois éloignée..Nous n'avons pas besoin d'être collé, aucun repas de famille, nous nous voyons très peu..mais nous savons que l'amour est très fort !!! ce qui a énormément agacé mes belles soeurs...

Je suis la 5ème et la 3ème...la petite dernière des filles B, et là ..je vous assure ! toutes avec un caractère !! elles portent le pantalon ces demoiselles !!!

Je n'ai pas vécu avec mes grandes soeurs qui ont été placées dans une maison de correction !! pas facile d'être déracinée...mais mais...Elles ont toujours été présentes...dans nos vies ...

Il existe un lien très fort.

Puis la deuxième fournée....de petits pains...croustillants...
Fille - garçon - fille - garçon...
Pendant des années, j'étais très protectrice pour mon grand et petit frère, un an d'écart ...Mes frères ont de drôles de dames mais bon...ils les aiment alors....et puis chacun mène sa vie..

C'est amusant, nous sommes tous les six très fusionnels et à la fois distant..jamais nous allons "manger" chez l'autre, on se croise..on se téléphone rarement...

"j'ai même appris le mariage du plus grand 8 jours avant !!" et oui...

Nous sommes libres...sauvages...mais nous nous aimons c'est l'essentiel ...

Moi je suis la gardienne du temple...
Journalisée
philjoueur
Marraine : Nana
Full Nuts

Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3 546


« Répondre #6 le: 17-01-2006, 10:15 »


"j'ai même appris le mariage du plus grand 8 jours avant !!" et oui...


Moi j'ai  appris (officiellement) que ma soeur accouchait le jour même!...
Journalisée

carpe diem!
Je résiste à tout....sauf à la tentation
sunrise
Invité
« Répondre #7 le: 17-01-2006, 10:50 »

Petite dernière d'une fratrie de 5 étalés sur 10 ans, j'ai peu de souvenirs d'enfance avec ma soeur ainée. Par contre, ma seconde soeur, qui a 9 ans de plus que moi, a toujours été pour moi comme une seconde maman. Elle me trainait partout durant son adolescence, m'emmenait à ses boums, au cinéma, etc ... Elle est partie tôt de la maison, mais notre relation ne s'est jamais relachée. Elle a été mon témoin à mon mariage, j'ai été le sien aussi. C'est elle qui est venue m'annoncer le décès de mon père, encore elle qui m'a annoncé celui de ma mère. Aujourd'hui encore, on se voit régulièrement, malgré les 600 km qui nous séparent. Je sais qu'au moindre signal d'help, elle sera là, et de même pour moi.

Mes relations avec mon frère ainé ( 6 ans de plus ) ont toujours été conflictuels, et aujourd'hui encore. On se voit une fois par an, traditionnellement, plus pour que les enfants gardent le lien que par envie réel de se voir. Il faut dire aussi qu'il a complétement coupé les ponts avec tous pendant presque 10 ans, et n'est revenu qu'après le décès de ma mère.

Avec mon autre frère ( 3 ans de plus ), la proximité d'âge nous a permis plus de complicité, quelques grosses fiestas communes, et nous nous revoyons toujours avec plaisir, même si nos vies sont très différentes.
Journalisée
thiarga
Invité
« Répondre #8 le: 21-01-2006, 21:20 »

Un grand frère de dix ans mon ainé - Trop de différences d'âge pour jouer ensemble ... Trop de différence d'âge pour les bagarres ... J'ai vraiment commencer à découvrir mon frère en début d'adolescence, Quand on a pu avoir des activités en commun - Quand j'y repense, j'ai vécu avec lui un temps de ma vie, comme vivent des étrangers, avec nos occupations respectives ... nos soucis respectifs sans que tout ça s'interpénètre ...
Journalisée
Loulou
Invité
« Répondre #9 le: 22-01-2006, 11:01 »

j'ai été fille unique jusqu à mes vingt ans (19 et 1/2 pour être exacte), mon beau-père m'a annoncé la nouvelle avant que ma mère me l'annonce, comme elle avait 40 ans elle preferait attendre le cap des 5 mois pour l'annoncer à tout le monde... (j'ai appris qu'elle avait fait une fausse couche 4 ans auparavant)...Mon beau-père flippait un peu mais ma réaction a été Ouaaa génial!! je tombais des nues mais ma réaction spontanée l'a rassuré

Avec mon petit frère j'ai découvert qu'un bébé c'était vraiment chouette (faut dire: il est parfait, il faisait ses nuits sans problèmes, il était super intelligent - comment ça je ne suis pas objective???  Tongue  Smiley - quand il a commencé à parler ce fut des éclats de rire bref un gamin en or...)

je suis partie de la maison qd il avait 2 ans

qd je suis allée m'installer à Barcelone mais parents me l'ont laissé 1 semaine (il avait 6ans), j'ai joué à la maman avec lui, j'ai redécouvert le petit Nicolas et on s'est bien marré, on faisait des trucs qu'il ne faisait jamais (aller diner chez des amis à 22h: il m'en parle encore il était hyper fier de ne pas avoir à se coucher tot et participer à la vie des grands)

Maintenant on ne se voit pas beaucoup (je ne vois pas très souvent mes parents qui habitent a 15 mn à pied de chez moi...on s'entend bien mais bon je ne suis pas très famille)...

par contre via MSN on discute pas mal, il me raconte qu'il a une petite amie, puis que c'est fini bin oui "fallé bien ksafinnisse!!", il rale contre les parents, je vais parfois dans son sens parfois je me permets de lui donner mon avis qui n'est pas le sien...

Bref j'aim beaucoup mon petit frère, je pense que c'est pareil pour lui et puis qd je croise des amis à lui c'est toujours des sourires complices entre nous deux: ses potes hallucinent de me voir si "vieille"  Grin
Journalisée
agirl
Invité
« Répondre #10 le: 23-01-2006, 01:57 »

Une petite soeur (4 ans de moins) avec qui j'ai été élevée et deux demi-soeurs plus âgées (7 et 9 ans) que j'ai peu vu pendant mon enfance.

Ma petite soeur et moi sommes tellement différentes de caractère que la communication n'est pas toujours facile. J'ai en plus choisi de fuir la maison et de partir vivre loin d'elle quand j'avais 17 ans. Les liens se sont distendus pendant quelques années où géographiquement j'étais loin.
Puis je me suis rapprochée géographiquement pendant un an et nous avons commencé à nous retrouver autour des mêmes centres d'intêret : sorties entre potes, ciné, théatre et expo.
Je suis repartie 2 ans en province. Elle venait me voir souvent avec l'un ou l'autre de ses potes. Le rapprochement à continuer.
Je suis revenu à Paname et on a vécu ensemble pendant 16 mois. La cohabitation était parfois difficile. On prend moins de gant spour parler à sa frangine, on fait moins d'efforts et parfois ça clashe sévère.  Roll Eyes Mais on a découvert l'un et l'autre nos univers, nos potes respectifs. C'était souvent la fiesta !
Aujourd'hui, on se voit souvent pour une soirée à discuter, pour une sortie ou pour une autre.
Elle a énormément de mal à se confier et je ne lui raconte pas tout, loin de là ! Mais si je sais qu'elle est mal, je suis mal. Et le premier qui lui fait du mal, je le butte !  Angry  Angry

Mes grandes soeurs, c'est différent. Enfant, elles m'impressionnaient : deux inconnues qui venaient de temps à autre et qui ne m'acceptaient pas toujours dans leur dicussions de grandes !
Une fois adulte, j'ai appris à les connaitre et nos caractère, nos vies  ont fait que :
- je vois que très rarement l'une (mariée mère de famille et très différente de moi en caractère)
- je suis super proche de l'autre car ont a beaucoup de points communs et caractère similaire

Mais le plus important, je ne fais pas de distingo et parle toujours de mes soeurs. Le terme "demi" me déplait fortement. Si les gens demandent des explications, je développe.



Mon père est depuis des années avec une femme qui à 2 filles et 1 fils. Je les voit rarement car nous vivons loin les uns des autres. Mais je parle aussi d'eux en disant utilisant le terme frère ou soeur pour pas me prendre la tête à expliquer.
Journalisée
Kawujde
Invité
« Répondre #11 le: 23-01-2006, 11:12 »

Pas grand chose à dire tellement j'ai ete déçue par ce genre de liens ...
Il est certain que je ne suis pas très famille et ce depuis longtemps mais bon petite j'ai grandi avec un frère de 18 mois plus grand, donc plutot pas mal - on s'est bien marré mais très vite ca a dégeneré pour lui en rebellion qui se finit par une violence delirante accompagnée de chant et gestes nazis et autres douceurs verbales et musicales ... vla l'ambiance
Une soeur qui n'a pas été vraiment 'intégrée' ... le souffre douleur de tous (moi y compris, on est con quand on est petit à imiter les autres hein ... ) qui en fait aujourd'hui une écorchée vive qui a vu que son propre frere utilisait la violence et que c'etait plus ou moins accepté donc bah allons y ... utilisons le meme moyen de communication (avec les chants en moins quand meme ca repose l'oreille) mais bon ca en fait aujourd'hui une agressive compulsive à la moindre attention amicale
Une ainée avec qui j'ai été en bonne entente quand je suis arrivée sur Paris, j'ai cru que j'avais trouvé un lien fraternel fort ... bah faut croire que non, depuis 3 ans maintenant elle me boude et je ne sais pas pourquoi, refus d'en parler ... bon avec un neurone actif j'ai vu qu'elle me boudait depuis que j'avais repris contact avec notre mère ... bah oui tant que j'étais plus en relation avec moman, j'étais dans son camp OoO ah bah merde j'avais pas vu que j'avais signé un pacte avec quelqu'un ...

Donc voila mes liens fraternels ressemblent plus à un mauvais téléfilm ... mais bon j'essaie de voir ce que ca donne dans peu de temps - je vais voir si je crois avoir autant grandi que je le pense le week end prochain.
Week end chez moman ou il parait que je vais au moins revoir mon frère qui est parait-il calmé ... je l'ai eu en ligne il y a peu, ca faisait bien 12 ans que je ne l'avais pas entendu, bah sans exagéré je n'avais rien à lui dire et pas de sentiments en particulier ...

Pour le reste j'ai arreté d'essayer de rabibocher les morceaux ... quand les morceaux veulent pas de toute façon recoller quoi que ce soit ...

Pour le moment je n'en ressent pas trop de douleur, de manque ... j'ai toujours été le petit ilot de la famille. Et quand je suis venue à Paris c'était aussi pour les fuir donc ca je l'ai bien réussi  Grin
Journalisée
Kingsliver
Invité
« Répondre #12 le: 23-01-2006, 21:25 »

et bien avec mon frère et ma soeur, peut etre est-ce parceque ils sont jeunes, mais c'est la galère...le pti frère de 12 ans ça va encore, mais la soeur de bientot 15 c'est la grosse galère, ne cesse de pigner et de se vexer pour un rien, fais voler des objet dans la maison, mon père lui fais une remarque elle chiale, elle fais chier son monde, horrible! et a de rare foi (très rare) elle est sympas...comprend pas...

en revanche, j'ai de vraies relations fraternelles avec quelques ami(e)s et celles la sont vraiment très belles !
Journalisée
sunrise
Invité
« Répondre #13 le: 23-01-2006, 21:40 »

Période difficile de l'adolescence pour ta soeur !!!! C'est normal, et ça passera.
Journalisée
Kingsliver
Invité
« Répondre #14 le: 24-01-2006, 00:33 »

justement, on en a parler pres d'une heure avec mon père...enfin bon, ya des efforts à faire de tout les côté, mais si elle veut que je fasse attention à elle (car entre nous c'est l'indifférence total, je ne m'embete plus, c'est le seul moyen d'être tranquil puisque avant si on l'aidait et que ça lui convenait pas elle nous envoyais chier) et bien faudra qu'elle y mette un peu du sien...(son cas est poussé à un certain extrème)
Journalisée
Pages: [1] 2 Haut de page
NUTS - Nos Univers Très Sexy  |   |  Archives de la section  |  Archives : Le reste de la famille  |  Les relations fraternelles « Prec Suiv »
    Aller à: